La Confédération africaine de football (CAF) pourrait retirer l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2025) à la Guinée suite au retard dans la réalisation des infrastructures. Cette décision semble déclencher une bataille  entre l’Algérie et le Maroc.  

Comme nous l’avons évoqué sur notre site, la CAF compte procéder au changement et désigner un autre pays organisateur pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025). L’Algérie est très intéressée et elle est prête pour remplacer la Guinée. Le ministre de la Jeunesse et des sports, Abderrazak Sebgag s’est exprimé même sur ce sujet, il y’a quelques jours confirmant l’intérêt de l’Algérie d’organiser cette compétition africaine.

Algérie-Maroc, la bataille !

En plus de l’Algérie, le Maroc s’est positionné également et veut organiser cette édition de la CAN. Certains ont même anticipé pour annoncer la bataille menée dans les coulisses par le Maroc pour devancer l’Algérie et récupérer cette organisation. Afin de solidifier sa candidature à la Coupe du Monde 2030, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) compte utiliser la CAN-2025 pour mettre en valeur « ses infrastructures » et « son niveau d’organisation ».

De son côté, l’Algérie qui n’a plus organisé la Coupe d’Afrique des nations depuis 1990 n’a jamais été aussi prête. Au niveau de la CAF, l’Algérie ne veut pas abîmer ses relations avec les Guinéens et préfère temporiser. Les autorités algériennes ne comptent pas brûler les étapes, par contre, elles sont prêtes à tout pour arracher cette organisation en cas du retrait de la Guinée.

Motsepe aurait discuté avec les dirigeants algériens

Lors de sa dernière visite, le président de la CAF, Patrice Motsepe aurait abordé avec les hautes autorités algériennes la possibilité d’attribuer la CAN-2025 en l’Algérie. Lors des déclarations à la presse en marge de sa visite d’inspection, il s’est dit  » très satisfait » de l’avancé des travaux au niveau des stades en construction. Rappelons que le premier responsable du football africain a visité uniquement les stades qui accueilleront le championnat d’Afrique des Nations (CHAN-2023) du 8 au 31 janvier.