L’attaquant de l’équipe nationale, Youcef Belaili a mis fin au suspense concernant son avenir avec le club français, le stade Brestois. 

Recruté par le stade Brestois, le mois de janvier dernier, en provenance du SC Qatar, le contrat de Youcef Belaili, dont le contrat a pris fin cet été, a donc prolongé. Libre de tout engagement, l’international algérien avait attiré plusieurs clubs français et qataris. Malgré les nombreux contacts, l’ancien joueur du MCO a pris finalement la décision de poursuivre l’aventure avec le stade Brestois.

Une prolongation de deux ans

Lors des déclarations accordées à la chaine algérienne spécialisée « El-Haddaf », le pére Belaili a confirmé la décision de son fils de rester avec le Stade Brestois, après que les dirigeants du club français aient acceptés les exigences du joueur. Lors de son premier contrat avec le club de Ligue 1 français, Youcef Belaili percevait un salaire mensuel de 45 000 euros. Pour prolonger son biais de deux ans avec le Stade Brestois, il a exigé une nette augmentation de salaire. Après plusieurs jours de négociations les deux parties sont parvenues à trouver un accord sur le plan financier.

Selon certaines sources, l’Algérien qui est désormais lié au club breton jusqu’en 2024 percevrait un salaire mensuel de 55 000 euros. Une nette augmentation qui reste toutefois insuffisante par rapport aux plusieurs offres alléchantes de clubs qataris et saoudiens qui ont tenté d’enrôler l’international algérien.