Soupçonné de corruption dans plusieurs marchés publics et accusé de mauvaise gestion financière, le secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Benjamin Didier Banlock est suspendu officiellement par les autorités camerounaises. 

Selon plusieurs médias camerounais, l’actuel secrétaire général de la Fédération présidé par Samuel Eto’o pour a été suspendu pour  plusieurs affaires de corruption dans le championnat camerounais. « En effet, Benjamin Banlock est accusé de mauvaise gestion financière et soupçons de magouilles dans les marchés publics. Mais également d’acte de corruption dans la gestion de certains clubs en conflit ; à l’exemple de l’aigle royal de Nkongsamba où il aurait reçu une forte somme d’argent du président déchu Adolphe Nseke pour annuler l’assemblée générale du 08 avril 2022 », indiquent les médias.

Les mêmes sources affirment qu’un autre secrétaire général a été désigné à la place de Benjamin Didier Banlock, il s’agit de Loe Jean Luc Pierre Camille, qui etait son directeur de cabinet. « «Désormais, la gestion des comptes de la Fecafoot a été transférée à Loe Jean Luc Pierre Camille son directeur de cabinet », a-t-il ajouté.

Cette affaire  intervient quelques heures seulement avant l’examen du dossier Algérie-Cameroun au niveau de la FIFA ce qui a provoqué la colère du président de la Fecafoot, Samuel Eto’0. « Samuel Eto’o qui a fait de la lutte contre la corruption, son cheval de bataille pendant son mandat, est très en colère contre son secrétaire général Benjamin Didier Banlock qui est présenté comme un homme qui a un faible pour de l’argent, ce qui lui avait valu sa suspension sous l’ancien président de la Fécafoot Seidou Mbombo Njoya »,indique le journaliste Riphin Ngoppe cité par les mêmes sources.