La sélection marocaine se trouve depuis mardi soir à Kinshasa en prévision du matche aller des barrages à la Coupe du monde qui le mettra aux prises à la République Démocratique du Congo, ce vendredi le 25 mars à Kinshasa. 

Le sectionneur Vahid Halilhodzic et ses joueurs ont eu droit à un accueil catastrophique de la part des Congolais qui ont apparemment opté pour la guerre psychologique pour obtenir le billet qualificatif à la Coupe du monde au Qatar.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est plaint officiellement auprès de la Confédération africaine de football (CAF) et la FIFA contre le mauvais accueil réservé à la délégation marocaine à son arrivée à l’aéroport de la capitale congolaise Kinshasa. L’instance présidée par Faouzi Lekjaa pointe du doigt l’absence de représentants de la Fédération congolaise à l’arrivée des Lions de l’Atlas à l’Aéroport de Kinshasa.
En plus du mauvais accueil, les médias marocains ont souligné aussi l’arrivée tardive du bus qui a subi qui devrait transporter les joueurs de l’aéroport à leur lieu d’hébergement. Sur le chemin vers l’hôtel, le bus a subi une panne technique ce qui a permis aux supporters congolais de se rassembler et entraver le passage des joueurs et du bus.