Il y a ce qu’on peut appeler désormais une affaire Belaïli en France après le match face à Reims. Ça commence à prendre des proportions inquiétantes au vu du racisme accentué de certains fans rémois.

Dimanche dernier, Youcef Belaïli disputait son 3e match sous les couleurs de Brest. Cependant, ça ne s’est pas bien passé aussi sur le plan sportif que sur le plan extra sportif. En effet, le joueur a été victime de chants racistes de la part de certains supporters du Stade de Reims. Rapidement, les deux clubs ont collaboré et une enquête a été ouverte mais ce soir on en apprend plus sur cette affaire qui tourne à la haine envers les algériens. Le site Foot Mercato a publié de nouvelles révélations accablantes et très graves par rapport à ce qu’on peut désormais une haine caractérisée.

Très graves révélations

Citant entre autre le quotidien régional de Brest, le télégramme, l’article assure que même les supporters algériens ont été pris à partie par des supporters rémois lesquels ont même osé : « Vous auriez mieux fait de mourir en traversant la méditerranée.» ou encore : «La France aux français.» Des cris qui choquent l’opinion publique mais aussi les acteurs de football. Des témoins ont également assure : « Les chants n’étaient pas spécialement destinés à Belaïli mais aussi vers les supporters algériens en leur demandant de se tourner vers la Mecque, ce genre de choses ».

Vague de soutien

On attend désormais des décisions de la part de la commission de discipline de la LFP française concernant cette affaire. Pour rappel, la FAF avait pris position concernant cette affaire en soutenant ouvertement son joueur. De même que certains anciens footballeurs à l’image du Marocain Abdeslam Ouaddou qui avait soutenu Belaïli.