Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf-Eddine Amara, a réagi à la rumeur faisant état de la décision de la CAF de retirer à l’Algérie l’organisation du Championnats d’Afrique des Nations (CHAN 2023). 

Le premier responsable de l’instance de football en Algérie, lors des déclarations  accordées à la télévision nationale algérienne affirme que le CHAN-2023 aura bel et bien lieu en Algérie. « Le CHAN aura bien lieu en Algérie en 2023. C’est une erreur de communication de la partie ivoirienne», a-déclaré Charaf-Eddine Amara à la télévision algérienne.

Le gouvernement ivoirien a indiqué, dans un communiqué publié mercredi le 9 février sur son site officiel, que le CHAN 2023 se jouera en Côte d’Ivoire, alors que cette compétition avait été attribuée par la CAF à l’Algérie en 2018. Cette compétition africaine réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux, se tiendra du 8 au 31 janvier était prévue en 2020 et a été reprogrammée pour l’année 2023 à cause de la pandémie de la COVID-19.

Selon les déclarations du président de la FAF, Charaf-Eddine Amara, la 7eme édition de CHAN attribuée à l’Algérie en 2018, aura bien dans ce pays du 8 au 31 janvier et se jouera dans quatre stades à savoir, le stade olympique du 5-Juillet, le nouveau stade d’Oran, le 19 mai 1956 d’Annaba et aussi Chahid Hamlaoui de Constantine.