La sélection marocaine quitte la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se déroule au Cameroun après sa défaite face à l’Egypte (2-1), ce samedi, dans le cadre des quarts de finale de la compétition.

L’élimination des Lions de l’Atlas face aux Pharaons fait réagir l’attaquant de Chelsea, Hakim Ziyéch, qui n’a pas été retenu pour cette Coupe d’Afrique des Nations. L’attaquant marocain n’a pas digéré sa mise à l’écart de la sélection de son pays et semble très remonté contre le sectionneur, Vahid Halilhodzich. Si en public, Ziyech ne s’est pas exprimé, en interne, il n’a pas caché sa frustration de voir son pays éliminé. Toutefois, le joueur reproche à son sélectionneur ses choix, l’invitant à revoir ses décisions et la manière dont il gére le groupe.

Il est à rappler, que Vahid Halilhodzic l’a mis évincé de la sélection pour des raisons disciplinaires. Des rumeurs ont suggéré avant l’entame de la Coupe d’Afrique des Nations qu’il lui avait passé l’éponge. L’ancien sélectionneur de l’Algérie avait même justifié sa décision de ne pas convoquer Hakim Ziyech pour la Coupe d’Afrique des Nations. « On a fait une excellente campagne de qualifications, avec un groupe efficace et une très bonne ambiance. Il faut de la solidarité et de la complémentarité pour maintenir tout cela. Et qui peut me garantir qu’il n’y aura pas un petit problème intérieur pour déstabiliser tout ça ? C’est pour ça que je fais confiance au groupe que j’ai. Vous savez, la notion du groupe c’est très fragile. Moi, j’attends beaucoup de mes joueurs. On a bien travaillé pendant deux ans et je ne permettrai à personne de venir gâcher tout ça. L’équipe nationale, c’est sacré », avait déclaré Halilhodzic avant l’entame de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.