Au moment où tous les supporters de la JS Kabylie s’attendaient à la qualification de leur équipe à la phase des poules de la CAF, suite à l’absence des Royal Léopards de l’Eswatini qui ne se sont pas présentés en Algérie, jeudi passé pour jouer la manche retour des 8es de finale de la coupe de la CAF, la confédération africaine de football (CAF) vient de prendre une décision étrange dans ce dossier. 
En effet, dans un communiqué rendu public ce samedi sur sa page officielle, la JS Kabylie a fait part de la décision de la CAF de reporter pour une 4eme fois, le match retour des 8es de finale bis de la Coupe de la CAF entre la JS Kabylie et les Royal Léopards et le programmer pour dimanche le 6 février à 18h00 au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. « La commission des compétitions interclubs de la CAF a décidé, aujourd’hui, de reporter la rencontre JSK vs Royal Léopards, au 06/02/2022, à 18 h 00, à Tizi-Ouzou », a publié la JS Kabylie sur sa page officielle.

La JS Kabylie compte faire appel 

Les dirigeants de la JS Kabylie se disent très étonnés par cette décision et comptent aller loin dans cette affaire, vu que les représentants de la CAF et les arbitres qui ont étés désigné pour ce match qui était prévu jeudi le 27 janvier ont constaté l’absence de l’adversaire qui ne s’est pas présenté en Algérie. « La JS Kabylie, très étonnée par cette décision, fera appel, étant donné que l’équipe adverse n’a pas demandé le report du match, et s’est juste contentée de nous informer de son impossibilité de voyager. Pourtant, le règlement de la compétition est très clair, en pareil cas. Il incombe à l’équipe visiteuse de prendre ses dispositions pour le voyage ».

 La FAF pointé du doigt 

Les responsables de la JS Kabylie, dans le même communiqué pointent du doigt la fédération algérienne de football (FAF) qui ne fait rien pour défendre l’intérêt du club kabyle dans cette affaire. « La JS Kabylie, tout en prenant acte de cette décision, déplore l’immobilisme de la FAF, qui ne semble pas s’inquiéter du sort de la JS Kabylie, qui, pourtant, représente l’Algérie en compétition africaine »,a été publié dans le communiqué.