Le président de la JS Kabylie, Yazid Yarichéne, lors des déclarations accordées aux médias à l’issue de la victoire de son équipe face au CR Belouizadad (0-1), vendredi passé et dans le cadre de la 12eme journée de Ligue 1 Mobilis, a évoqué plusieurs points concernant l’actualité de son club. 

Par rapport aux reproches qui lui ont été faits selon lesquels il a accordé des salaires astronomiques aux joueurs qu’il a recrutés, alors qu’il n’a pas les moyens de sa politique, le président Yazid Yarichen explique : « On n’a pas de gros salaires. Il y a des salaires à 200 millions, mais d’autres à 30 et 50 millions de centimes », a déclaré Yazid Yarichéne.

Il profite de l’occasion pour demander aux pouvoirs publics de faire un geste envers la JS Kabylie qui participe à la coupe de la confédération africaine de football (CAF), le président Yazid Yarichen a affirmé que la situation financière du club n’est pas aussi catastrophique comme le veulent faire croire certains. « C’est vrai que la JS Kabylie est confrontée à une crise financière, mais on commence à la résoudre. Les joueurs ont touché leurs primes et certains d’entre eux ont touché leurs salaires. Les pouvoirs publics doivent nous aider, car ce n’est pas normal que certains clubs soient aidés et d’autres noms. On est en contact avec certains sponsors et j’espère qu’on va finaliser avec eux », a- t-il ajouté.