La JS Kabylie a réalisé une excellente opération dans cette 12e journée de Ligue 1 Mobilis, en s’imposant chez le leader, le CR Belouizdad sur un score de (0-1). 

En plus de l’importance de cette victoire qui relance les Jaune et Vert pour le titre, les camarades de Reda Bensayah ont réussi de vaincre le signe indien. Ils ont du attendre 18 ans pour battre le CR Belouzdad au stade du 20-Août. Les Canaris du Djurdjura se sont imposés au stade du 20-Août en coupe d’Algérie, mais jamais en championnat durant les 18 dernières années.

Le dernier succès au stade du 20-Août face au CR Belouizdad et en championnat remontre à la saison 2004/2005. La JS Kabylie s’est imposée ce jour-là sur un score de (0-1), signé par l’attaquant Abdelhamid Berguiga à la 40e minute de jeu et face au gardien Mezair. Depuis, les Canaris n’ont pas goûté à la victoire. Ils ont donc attendu le match de ce vendredi pour battre à nouveau le CRB, grâce à une réalisation du jeune attaquant Massinissa Nezla qui offre les trois points à son équipe.

Déterminés à mettre fin à la suprématie du Chabab, les joueurs d’Ammar Souayh ont réaliss un match plein faisant preuve d’une grande détermination. Après quelques tentatives avortées, ils parviennent à trouver le chemin des filets à la 55eme minute grâce à l’attaquant Massinissa Nezla, qui profite d’un joli coup-franc botté par Chameseddine Harrag pour crucifier le gardien Moussaoui.

Ce précieux succès, le premier en déplacement cette saison relance la JS Kabylie pour le titre. 8es au classement avec 17 points et avec 2 matchs de retard face à l’US Biskra et l’USM Alger, les poulains de l’entraîneur Ammar Souayah affichent leur ambition de jouer les premiers rôles cette saison.