Rayan Cherki, c’est déjà acté ?

Rayan Cherki, c'est déjà acté ? 1

Le mercato hivernal a été agité pour l’Olympique Lyonnais, avec l’arrivée de plusieurs recrues et l’incertitude grandissante autour de l’avenir de Rayan Cherki. Le jeune talent franco-algérien, autrefois intouchable, se retrouve désormais en concurrence avec de nouveaux joueurs.

L’Olympique Lyonnais, ambitieux et déterminé à retrouver une bonne place en Ligue 1, a renforcé son équipe cet hiver. La victoire dans l’Olympiquo contre l’OM a apporté un nouveau souffle au club, mais l’entraineur Pierre Sage est confronté à des choix difficiles.

L’arrivée de Malick Fofana, Gift Orban et de l’international algérien Saïd Benrahma intensifie la concurrence pour une place dans le onze de départ, reléguant Cherki sur le banc, comme en témoigne son absence lors du dernier match. En interne, le club semble ouvert à un départ du joueur de 20 ans, convoité par l’équipe d’Algérie. Les prétendants ne manquent pas malgré une indemnité de transfert assez élevée.

Rayan Cherki à vendre cet été

Malgré l’absence de contacts concrets cet hiver, Rayan Cherki ne manque pas de courtisans. Plusieurs clubs européens, dont Naples, la Juventus, West Ham, Crystal Palace et Fulham, s’intéressent à ses services pour le prochain mercato estival.

L’OL aurait fixé son prix de départ à environ 30 millions d’euros. Cependant, la situation pourrait évoluer cet été, avec la dernière année de contrat de Rayan Cherki qui approche. La montée en puissance de Lyon pourrait ne pas suffire à retenir le joueur, attiré par l’étranger.

L’avenir de Rayan Cherki reste donc en suspens. Entre les aspirations du joueur, les ambitions du club et les offres des prétendants, le feuilleton continue. Le jeune international français voudrait partir en Premier League alors que l’OL cherche une offre intéressante sur le plan financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *