Le Maroc accroché par le Congo, une bagarre générale éclate à la fin du match (VIDÉO)

Le Maroc accroché par le Congo, une bagarre générale éclate à la fin du match (VIDÉO) 1

Le match Maroc – RD Congo, disputé le dimanche 21 janvier 2024 dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations, s’est terminé par un match nul 1-1. Cependant, l’incident qui a suivi le coup de sifflet final a été bien plus marquant que le résultat final.

L’incident a débuté par un échange verbal animé entre Chancel Mbemba, défenseur central et capitaine de la RD Congo, et Walid Regragui, le sélectionneur marocain. Mbemba, touché à la fin du match, a refusé de quitter le terrain malgré l’intervention des soigneurs. Il a ensuite été averti par l’arbitre, ce qui a encore exacerbé sa frustration.

Lorsque Mbemba a finalement quitté le terrain, il a refusé de saluer Regragui. Le capitaine congolais s’est embrouillé avec le sélectionneur marocain qui lui a demandé de le regarder dans les yeux au moment de se serrer la main. Mbemba a pesté et fait le signe de l’écran VAR.

Cet échange verbal a rapidement dégénéré en une bagarre générale impliquant les joueurs des deux équipes, ainsi que des membres du staff technique. Les joueurs se sont bousculés, se sont poussés et se sont même frappés. La bagarre a duré plusieurs minutes et a nécessité l’intervention de l’arbitre et des forces de l’ordre pour la calmer.

Cet incident est une triste image pour la Coupe d’Afrique des Nations. Il ternit l’image d’un tournoi qui se veut être une fête du football africain. La Confédération africaine du football devra prendre des sanctions contre les joueurs et les officiels impliqués dans cette bagarre.

Le résultat final du match, un match nul 1-1, a laissé les Lions de l’Atlas avec quatre points au classement après deux journées. Bien qu’ils restent mal positionné pour la qualification, ce résultat a offert à la RD Congo une lueur d’espoir pour contester la première place.