Belmadi explique pourquoi il a convoqué Youcef Belaïli

Belmadi explique pourquoi il a convoqué Youcef Belaïli 1

Écarté plusieurs mois de la sélection algérienne pendant plusieurs mois, Youcef Belaïli effectue son retour pour la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. L’attaquant du Mouloudia d’Alger a fait beaucoup de sacrifices pour retrouver les Fennecs. 

L’équipe d’Algérie doit avoir quitté la capitale togolaise, ce mercredi 10 janvier, à destination de la ville ivoirienne de Bouaké, à 350 km au nord d’Abidjan, en vue de sa participation dans le groupe D à la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) qui s’ouvrira samedi en Côte d’Ivoire. Mardi, les protégés du sélectionneur national Djamel Belmadi ont battu en amical la sélection du Burundi, en guise de clôture de ce stage précompétitif, suivi juste après d’un entretien du sélectionneur à Ennahar TV.

Belmadi parle du retour de Belaïli

En effet, Djamel Belmadi a accordé un entretien à ce média algérien pour évoquer le stage et la CAN 2024. Il ne manquera pas d’évoquer la présence de Youcef Belaïli après une absence de six mois qu’il explique par ses capacités et ses ambitions. « Qu’il commence la partie ou qu’il entre en cours de jeu, nous savons que Youcef a de grandes capacités. Il a de grandes ambitions. C’est important d’avoir l’état d’esprit qu’il faut pour cette compétition », a estimé le sélectionneur qui se dit convaincu que Belaïli « peut aider l’équipe ».

Belmadi explique pourquoi il a convoqué Youcef Belaïli 2
Belaïli et Bounedjah lors du match face au Burundi ©FAF

« Youcef a bien travaillé, pas seulement depuis le stage mais il a travaillé à Sidi Moussa et il était impliqué totalement. Il a donné vraiment le maximum de lui-même. Il a encore un petit retard car il manquait de compétition et il était malade avant qu’il ne soit récupéré », a ajouté le sélectionneur national dans le même entretien, reconnaissant de fait que l’ailier gauche du MC Alger n’est pas encore totalement prêt.

C’est peut-être pour cela qu’il l’a fait jouer ce match face au Burundi en tant que titulaire, notamment pour avoir une idée sur son état. Pour lui, « Youcef est capable de faire de grandes choses et la sélection lui manquait ». « Aujourd’hui (mardi, jour de match face au Burundi, ndlr), il a joué 70 minutes, il lui reste encore du travail. Un niveau intéressant dans les conditions d’aujourd’hui au Togo. Nous avons joué à 15h00 avec la chaleur, l’humidité… » a conclu Djamel Belmadi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *