Youcef Atal révèle son futur club en Algérie

Youcef Atal révèle son futur club en Algérie 1

Le défenseur international algérien, Youcef Atal, a fait un clin d’œil à son club d’enfance, la JS Kabylie. Le joueur qui traverse une période difficile en France a affiché sa preference pour le club Kabyle en cas de retour en Algérie pour jouer dans un club local.

Le défenseur international algérien Youcef Atal, actuellement en quête d’un nouveau club, a récemment évoqué sa préférence pour la JS Kabylie en cas de retour au pays. Dans une interview diffusée sur la plateforme officielle du sponsor de l’équipe nationale, Mobilis, Atal a ouvertement exprimé son attachement envers la JS Kabylie, son club de cœur.

La question posée au latéral droit était simple mais révélatrice : « Pour quel club opteriez-vous en cas de retour en Algérie ? » Sans hésiter, Youcef Atal a choisi la JS Kabylie, faisant ainsi part de son désir profond de représenter les couleurs de son club d’enfance.

Youcef Atal n’a pas oublié son club de cœur

Cette déclaration a suscité un grand intérêt en Algérie, où la JS Kabylie est un club très populaire. Le club de Tizi Ouzou a remporté 15 titres de champion d’Algérie, ce qui en fait le club le plus titré du pays. Les supporteurs kabyles ont exprimé leur reconnaissance envers l’enfant de Boghni pour son attachement au club jaune et vert.

Youcef Atal n’est pas le seul joueur de l’équipe nationale à avoir parlé de son choix en cas de possible retour en Algérie. Dans la même interview, Hicham Boudaoui a manifesté son intérêt pour l’Athlétic Paradou, Islam Slimani a évoqué son désir de représenter le CR Belouizdad, Baghdad Bounedjah a manifesté sa préférence pour la Mouloudia d’Oran, et Ramy Bensebaini a opté pour le CS Constantine.

Ces choix, bien que diversifiés, témoignent tous d’un lien profond et significatif des joueurs avec les clubs qui les ont vus débuter leur carrière. Ils réaffirment ainsi leur attachement aux clubs de l’enfance, qui leur ont permis d’aller en Europe et jouer dans les grands clubs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *