Ismaël Bennacer, la terrible situation

Ismaël Bennacer, la terrible situation 1

Le Milan AC a engagé des négociations avec la Fédération algérienne de football pour conserver le milieu de terrain international, Ismaël Bennacer, au sein de l’équipe jusqu’au 3 janvier. Le club lombard veut assurer la participation du joueur clé lors du match crucial contre le club de Cagliari dans le cadre de la Coupe d’Italie.

Selon le célèbre journaliste italien de Sky Sport, Di Marzio, le club italien voit d’un mauvais œil la participation de Bennacer à la CAN 2024. Le tournoi africain programmé du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’ Ivoire, pourrait potentiellement priver le Milan AC de son meilleur joueur au milieu, qui représentera l’Algérie.

Di Marzio a rapporté que les pourparlers entre le club italien et les responsables de la fédération algérienne sont en cours. Le Milan AC espère que Bennacer pourra participer à la confrontation cruciale contre Cagliari le 2 janvier, avant de le libérer après le match. Cependant, aucune réponse définitive n’a encore été reçue de la part de la FAF.

Milan AC contre la participation de Bennacer à la CAN

Le club milanais, déjà confronté à plusieurs absences en raison de blessures récentes, cherche à renforcer son effectif, en particulier après la récente blessure du joueur anglais Tomori lors du match contre Salernitana. Ismaël Bennacer, qui a fait son retour sur le terrain en début de mois après une absence prolongée, est considéré comme un élément clé pour combler le vide au milieu de terrain.

La participation potentielle de Bennacer à la Coupe d’Afrique des Nations soulève des préoccupations, car cela pourrait priver le Milan AC de son joueur pendant une période cruciale de la saison. La volonté du Milan AC de retenir Ismaël Bennacer démontre l’importance de ce joueur pour l’équipe. Les négociations en cours entre le Milan AC et la FAF pourraient déboucher sur un compromis. Il est possible que le Milan AC libère Bennacer pour la CAN, mais seulement après le match contre Cagliari.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *