Youcef Atal ne veut plus retourner en France

Youcef Atal ne veut plus retourner en France 1

Youcef Atal, le défenseur international algérien, a pris la décision de quitter définitivement le club français de l’OGC Nice après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2024. C’est ce que nous avons appris de source proche du joueur.

Selon notre source, le joueur originaire de Boghni, en Algérie, a vidé son appartement à Nice et a ramené toutes ses affaires personnelles dans son pays d’origine. Il a également chargé ses agents de trouver un accord pour la résiliation de son contrat avec le club niçois. Le joueur n’a pas l’intention de remettre les pieds en France.

Cette décision radicale est la conséquence d’une polémique qui a éclaté après sa vidéo controversée. Le joueur algérien qui avait fait l’objet d’un lynchage médiatique scandaleux, a été lâché par son club qui est allé jusqu’à le sanctionner. Atal a été alors, suspendu par son club pour « faute grave ». Il n’avait pas été réintégré depuis, et la relation entre lui et les dirigeants du club niçois était devenue très tendue.

Youcef Atal ne veut plus retourner en France

Youcef Atal ne veut plus retourner en France. Le joueur a chargé ses agents de négocier son départ de l’OGC Nice, avec qui il lui reste 6 mois de contrat, afin de signer dans un autre club de son choix. L’international algérien attend le verdict dans son affaire, qui sera connu le 3 janvier prochain, afin de se débarrasser définitivement de ce mauvais souvenir. Le parquet de Nice a requis contre lui, 10 mois de prison avec sursis et une amende.

De retour au pays, Atal prendra quelques jours de repos avec sa famille avant de rallier le centre de Sidi Moussa pour entamer le stage de préparation de la CAN 2024. Le joueur de 27 ans, est un joueur important de l’équipe nationale algérienne. Il a été l’un des artisans de la victoire des Fennecs à la CAN 2019. Il sera donc un atout majeur pour l’Algérie lors de la prochaine édition de la compétition, qui se déroulera en Côte d’Ivoire en 2024.

1 Comment

  1. vive la palestine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *