Le gros tacle d’Ismaël Bennacer au Maroc

Le gros tacle d'Ismaël Bennacer au Maroc 1

Ismaël Bennacer, champion d’Afrique 2019 et meilleur joueur de la compétition, rêve d’un second sacre avec les Fennecs. Les Marocains, qui regrettent à ce jour le choix de Bennacer, ne peuvent d’ailleurs qu’être déçus par la réponse du Milanais. 

Le milieu de terrain international algérien de l’AC Milan, Ismaël Bennacer, est mis devant la scène médiatique depuis qu’il a repris après une blessure sérieuse qui l’a éloigné des terrains pendant sept longs mois. A son retour cette semaine, toute la presse sportive se bouscule chez lui pour l’interviewer et le faire parler sur son retour aux compétitions, ses ambitions, son club et la sélection algérienne qui prépare la CAN 2024.

Né d’un père marocain et d’une mère algérienne, le maestro de l’équipe d’Algérie et des Rossoneri n’a pas hésité à tacler le Maroc, plus précisément, la sélection marocaine de football qui a atteint la demi-finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Lors d’un entretien accordé au média Goal France, Ismaël Bennacer n’a pas manqué de lancer une pique pour les Lions de l’Atlas ou le pays de son père.

« Je préfère gagner une nouvelle CAN »

Que dit la question posé à Bennacer ? En fait, elle lui demande s’il préfère que l’Algérie remporte la CAN 2024 ou aller en demi-finale de la Coupe du monde 2026. « Préférez-vous que l’Algérie remporte la prochaine CAN ou atteindre la demi-finale de la Coupe du monde 2026 ? L’allusion à la CAN 2019 remportée par l’Algérie et la demi-finale de la Coupe du monde 2022 atteinte par le Maroc ne souffre d’aucune ambiguïté. Mais la réponse du milieu de l’AC Milan ne souffre d’aucune hésitation, puisqu’il répondra tout de go « non, la prochaine CAN, la prochaine CAN ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *