Djamel Belmadi accusé d’avoir « signé son contrat avec son passeport français »

Djamel Belmadi accusé d'avoir "signé son contrat avec son passeport français" 1

Les controverses autour de Djamel Belmadi ne semblent pas s’apaiser. Cette fois-ci, le journaliste sportif Hocine Djennad a fait des révélations troublantes lors d’une émission sportive sur Dz News. Les allégations portent sur le contrat de travail de Belmadi avec l’équipe nationale d’Algérie, soulignant que le sélectionneur national aurait apposé sa signature en utilisant son passeport français au lieu de son passeport algérien.

Le journaliste sportif explique que Djamel Belmadi aurait signé le contrat en utilisant son passeport français afin de percevoir son salaire en devises étrangères. Cette nouvelle controverse suscite une fois de plus des débats intenses autour du coach emblématique.

Si ces allégations s’avèrent vraies, elles soulèvent des questions sensibles sur l’éthique. En effet, en tant qu’ancien joueur international et actuel entraîneur de l’équipe nationale algérienne, Belmadi aurait dû utiliser son passeport algérien pour officialiser son contrat. Surtout étant donné ses prêches sur l’amour de la patrie et des couleurs nationales.

Cette affaire pourrait ternir l’image de Belmadi en tant que personnalité sportive emblématique dans le domaine du sport national. Les supporters, qui l’ont soutenu pendant longtemps, pourraient être déçus par cette révélation troublante. De plus, cette polémique met en lumière la nécessité d’une transparence accrue dans la gestion des contrats au sein de la fédération algérienne.

Voici le salaire de Belmadi avec l’Algérie

Il convient de noter que la question du salaire de Belmadi est devenue un sujet délicat en Algérie. Le coach refuse toujours de commenter ce sujet, tandis que l’ancien président de la Fédération Algérienne de Football, Djahid Zefzef, a affirmé que le salaire de Belmadi n’est ni très élevé ni très bas, évitant ainsi de répondre directement.

Selon une source à la Fédération algérienne de football, le sélectionneur national perçoit un salaire mensuel de 208 000 euros, en plus des frais de mission d’environ 400 euros par jour, que le coach des Fennecs touche lors des stages et des autres compétitions auxquelles participe l’équipe nationale algérienne. Djamel Belmadi est le sélectionneur le mieux payé parmi ses pairs qui participeront à la CAN 2024.

2 Comments

  1. Mohamed Méziane Barkati

    Cette fois-çi les choses sont très claires, si le gouvernement accepte ce genre de situations humiliantes, alors la collision demeure manifeste . Allah yestar pour ce pays qui jadis avais des principes et un idéal où l’Algérie représenté par sa révolution, ses martyres et son peuple vaillants ne doit en aucun permettre à ce genre d’individus malveillant de salir le pays.

  2. Les ambassadeurs et consulats sont payés en devise parcequ’ilsvivent a l’étranger so do Mr Belmadi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *