Gros coup dur en vue pour l’Algérie ?

Gros coup dur en vue pour l'Algérie ? 1

L’équipe d’Algérie entamera, lundi 13 novembre, son rassemblement de cette fenêtre internationale, et ce, en prévision de deux matches entrant dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Des matchs face à la Somalie, jeudi 16 novembre, au stade Nelson Mandela d’Alger et face au Mozambique, 3 jours plus tard, au stade national de Maputo.

A cette occasion, la Fédération algérienne de football (FAF) a rendu publique, dans la soirée de vendredi, la liste des joueurs convoqués par le sélectionneur national Djamel Belmadi. Mais il semble que l’équipe d’Algérie se dirige directement vers un coup dur, après l’annonce de la blessure de l’un des 23 joueurs convoqués par Belmadi.

Algérie : Amoura forfait ?

En effet, il s’agit de la blessure de l’attaquant de l’Union Saint-Gilloise, Mohamed Amine Amoura. Une blessure au bras contractée lors du match, dimanche 5 novembre, de son club belge face au Club Brugge. Mais la blessure n’étant pas trop grave, le coach a décidé de l’incorporer, jeudi, en Europa League, et ce, face aux Autrichiens de LASK. Un match qui le verra sortir à la 57e minute de jeu.

Mais voilà que même pour le match de la Jupiler pro league face à l’équipe de Courtrai de Abdelkahar Kadri, le tonitruant buteur de l’Union Saint-Gilloise a déclaré forfait. Une très mauvaise nouvelle pour les supporters algériens qui considèrent, après cette annonce, que Amoura est désormais incertain pour le stage de la sélection algérienne et les deux matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, face à la Somalie et au Mozambique.

Si l’absence de Mohamed Amine Amoura se confirme, cela va être problématique pour le sélectionneur national Djamel Belmadi qui a écarté Saïd Benrahma et a décidé de ne pas convoquer Youcef Belaïli, qui jouent tous les deux comme ailier gauche. Belmadi va-t-il se contenter d’Amine Gouiri comme ailier gauche ou va-t-il s’adapter et utiliser Fares Chaïbi à ce poste ? A moins qu’il décide de rappeler Saïd Benrahma ou même Youcef Belaïli.