Algérie : Ramiz Zerrouki veut affronter le Maroc

L’international algérien Ramiz Zerrouki s’est dit impatient d’affronter la sélection marocaine dans une compétition internationale. Le milieu de terrain de 25 ans s’est exprimé sur la rivalité en les deux sélections et sur le parcours des Lions de l’Atlas à la dernière coupe du monde.

Dans l’univers du football, les rivalités entre les clubs et les nations sont monnaie courante, mais celle qui oppose l’Algérie au Maroc occupe une place à part. Ramiz Zerrouki, le milieu de terrain algérien évoluant au Feyenoord Rotterdam, a exprimé avec enthousiasme son impatience à l’idée d’affronter les Lions de l’Atlas lors d’une émission sur la chaîne Ziggo Sport.

Sur le plateau, deux joueurs néerlandais d’origine marocaine, Anass Salah-Eddine et Benaïssa Benamar, étaient présents, ajoutant une dimension particulière à l’échange. Âgé de 25 ans, le Fennec a ravivé la flamme de cette rivalité bien connue des passionnés de football nord-africain.

Salah-Eddine, qui évolue à l’Ajax Amsterdam, a rappelé une prédiction de Zerrouki faite pendant la Coupe du Monde 2022, quand l’Algérien lui avait annoncé la défaite du Maroc face au Portugal et à l’Espagne. Une remarque qui a suscité des réactions amusées, sur le plateau.

« J’attends ce match »

Interrogé par le présentateur sur la rivalité entre le Maroc et l’Algérie, Ramiz Zerrouki a répondu avec enthousiasme : « J’attends ce match » en référence à la prochaine confrontation entre le Maroc et l’Algérie qui pourrait avoir lieu lors de la CAN 2024.

Il est à noter que ces deux nations, considérées parmi les meilleures sélections du continent africain, n’ont plus croisé le fer depuis le 4 juin 2011. Lors de cette dernière confrontation, comptant pour les qualifications à la CAN 2012, les Lions de l’Atlas avaient infligé une défaite cinglante de 4-0 aux Fennecs.

Un souvenir douloureux pour les Algériens qui attendent depuis plus d’une décennie une opportunité de prendre leur revanche. Même si l’Algérie avait éliminé le Maroc en quarts de finale de la Coupe arabe de la FIFA en 2021 (2-2, 5-3 tab), il s’agissait alors uniquement des sélections A’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut