Entre l’Algérie et le Maroc, Amine Messoussa a définitivement opté

Entre l'Algérie et le Maroc, Amine Messoussa a définitivement opté 1

Le jeune crack, Amine Messoussa a fait son choix de carrière internationale. Le jeune joueur de Lille aurait opté pour l’Algérie au détriment du Maroc. Le joueur de 19 ans avait la possibilité de représenter l’équipe nationale de la France, du Maroc, ou de l’Algérie. 

Amine Messoussa a fait son choix en faveur de l’Algérie. Il appartient désormais au sélectionneur national de l’équipe algérienne, Djamel Belmadi, de convoquer le jeune attaquant afin de rejoindre les rangs de la sélection. Cependant, cette décision ne se fera pas dans un avenir proche, puisque le sélectionneur national n’a pas besoin de ses services actuellement.

La jeune pépite du LOSC Lille devra attendre la fin de la CAN 2024, afin de recevoir une convocation de la part de Djamel Belmadi. Le joueur devra d’abord, s’imposer en club afin d’attirer l’attention de l’entraineur national.

La saison précédente, Amine Messoussa avait déjà montré son potentiel en marquant onze buts et en délivrant six passes décisives lors d’une vingtaine d’apparitions avec l’équipe réserve des Dogues. Ce jeune joueur, qui a été formé à l’Olympique Lyonnais, a même été inclus dans la liste B de l’UEFA de Lille pour la Ligue Europa Conférence. Cependant, il devra encore gravir les échelons pour atteindre la Ligue 1, étape incontournable avant de réfléchir sérieusement à une carrière internationale.

Amine Messoussa devra d’abord s’imposer en club

A noter que le joueur a déjà montré son intérêt croissant pour l’équipe nationale algérienne. Messoussa a récemment, suivi le compte officiel de la Fédération algérienne de football (FAF) sur la plateforme Instagram. Un autre indice qui pèse en faveur de l’Algérie est la récente réaction de son ami, le gardien algérien Sami Tlemcani. Ce dernier a posté une photo d’Amine Messoussa regardant vers la droite et lui a posé la question de manière ludique : « Tu regardes ta future sélection en Algérie, c’est ça ? » Cette interaction sur les réseaux sociaux semble indiquer que Messoussa est sur le point de faire le grand saut vers l’Algérie.

Par ailleurs, la décision de Messoussa de porter le maillot vert provoquera inévitablement des réactions négatives au Maroc, d’où est originaire son père. La rivalité entre les deux équipes nationales et la passion des supporters font du choix de nationalité sportive des événements majeurs dans le monde du football.