CAN 2024 : Les trois grosses inquiétudes de Belmadi

À l’approche de la Coupe d’Afrique des Nations ( CAN 2024), le sélectionneur Djamel Belmadi se retrouve face à trois inquiétudes majeures. Le sélectionneur national doit demeurer vigilant et attentif à l’évolution de la situation pour Atal, Bennacer et Slimani.

La situation de certains cadres de la sélection au sein de leurs clubs ne facilite pas cette tâche de Belamdi. Trois joueurs en particulier suscitent des inquiétudes majeures chez le sélectionneur national, à seulement 80 jours du coup d’envoi de la CAN 2024.

Le premier d’entre eux est Islam Slimani. Bien que le joueur soit actuellement en forme, comme en témoigne sa performance lors du dernier rassemblement et ses deux buts marqués, il sera inactif dans moins de deux mois. En effet, le championnat brésilien se termine le 3 décembre, ce qui signifie qu’il sera hors compétition pendant six semaines. Belmadi devra élaborer un programme spécial pour le joueur, mais il est clair que rien ne peut remplacer la compétition officielle.

Un autre élément clé qui suscite des inquiétudes est Ismaël Bennacer, le milieu de terrain du Milan AC. Bien qu’il ait commencé à taper sur le ballon, la date de son retour sur les terrains reste incertaine. Le milieu défensif s’efforcera de retrouver rapidement son meilleur niveau, mais le personnel technique le surveillera de près.

La cas Atal inquiète Belmadi

Enfin, le cas le plus compliqué celui de Youcef Atal, qui fait l’objet d’un véritable lynchage en France. Le joueur est suspendu par son club, OGC Nice, et attend une comparution en justice. Atal est sur le point de quitter l’OGC Nice, mais d’ici le mercato hivernal, le joueur n’est pas autorisé à jouer ni à s’entrainer avec ses coéquipiers. Autrement dit, le joueur arrivera à la CAN sans jouer de matchs avec son club.

Il est peu probable que Djamel Belmadi abandonne Atal dans une situation pareille, mais il reste à voir dans quel état il le récupérera pour la CAN. Cela pourrait également donner une opportunité à Hichem Loucif, l’autre offensif latéral de l’équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut