Pourquoi Djamel Belmadi se prive-t-il des deux meilleurs Algériens au Golfe ?

Pourquoi Djamel Belmadi se prive-t-il des deux meilleurs Algériens au Golfe ? 1
Belmadi

Djamel Belmadi continue de susciter des interrogations quant à son choix de laisser de côté deux joueurs qui brillent actuellement dans les championnats du Golfe. Ces deux internationaux, Yacine Brahimi et Amir Sayoud, ont montré des performances exceptionnelles au sein de leurs clubs respectifs, mais restent absents des listes de la sélection nationale.

Yacine Brahimi, ancien milieu offensif du FC Porto, est au centre de toutes les discussions. Bien que Djamel Belmadi semble avoir fermé la porte à son retour en équipe nationale, de nombreux supporters algériens espèrent le revoir sous le maillot des Verts, en particulier en prévision de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

L’actuel joueur d’Al Gharafa au Qatar fait parler de lui en inscrivant 9 buts en seulement six journées. De plus, il est en tête du classement des meilleurs buteurs et des passeurs du championnat qatari. La performance de Brahimi survient après les déclarations de Djamel Belmadi lors de la conférence de presse précédant le stage d’octobre de l’équipe nationale.

Belamdi refuse de s’exprimer sur Brahimi

Interrogé sur les raisons de l’éviction de Brahimi de l’équipe, Belmadi a éludé la question, renvoyant les journalistes à l’intéressé lui-même. Cela laisse penser que Brahimi avait peut-être pris sa retraite internationale sans l’annoncer officiellement, mais le joueur a nié cette possibilité.

Yacine Brahimi semble donc répondre à sa manière à Belmadi en continuant de briller sur le terrain, ce qui met davantage de pression sur le sélectionneur national. Ses performances exceptionnelles lui ont même valu le titre de meilleur joueur des mois d’août et septembre du championnat qatari, décerné lors du dernier match de son équipe.

Belmadi garde la porte ouverte pour Sayoud

Un autre joueur qui demeure inexplicablement absent de l’équipe nationale est Amir Sayoud. Avec 3 buts et 2 passes décisives en début de saison, Sayoud est incontestablement un atout majeur pour son club en Arabie Saoudite. Cependant, en sélection nationale, il ne semble pas bénéficier de la reconnaissance qu’il mérite. Pour les spécialistes, c’est un gâchis de ne pas convoquer Sayoud en équipe nationale.

Amir Sayoud est actuellement en tête de la liste des meilleurs dribbleurs de la Saudi Pro League, surpassant des stars mondiales telles que Neymar, Ronaldo, Riyad Mahrez, Mané, Saint Maximin, Benzema, et bien d’autres.  Il faut noter que Belmadi a affirmé récemment que Sayoud « fait toujours partie de la liste élargie de l’équipe nationale, » ce qui laisse une lueur d’espoir aux supporters de l’équipe nationale.