Fin de l’histoire pour Yacine Brahimi

Fin de l'histoire pour Yacine Brahimi 1

Djamel Belmadi continue de marginaliser le joueur d’Al Gharafa SC, Yacine Brahimi, malgré ses prestations remarquables cette saison. Brahimi qui a pris part à toutes les rencontres de son équipe, a réalisé un excellent début de saison. Mais cela ne semble pas convaincre le coach national, Djamel Belmadi qui continue à l’ignorer.

Lorsque Belmadi a été interrogé sur l’absence de Brahimi de l’équipe nationale, il a répondu de manière énigmatique en disant : « Vous devez demander aux joueurs s’ils veulent revenir en équipe nationale. » Cette déclaration laisse entendre que le problème pourrait ne pas être purement basé sur les performances, mais plutôt sur des questions personnelles ou des tensions internes.

La question qui se pose maintenant est de savoir si Brahimi aura encore une chance de porter le maillot national. Les supporters algériens espèrent sûrement que les dissensions seront résolues, car l’équipe nationale a besoin de ses meilleurs talents pour réussir sur la scène internationale. En attendant, l’histoire entre Yacine Brahimi et l’équipe nationale algérienne semble toucher à sa fin, à moins qu’un miracle ne se produise pour réconcilier les deux parties.

Belmadi n’a pas pardonné à Brahimi

Auteur de 8 buts en six matches disputés et 2 passes décisives, toutes compétitions confondues, sous les couleurs d’Al Gharafa, le capitaine d’équipe ne trouve pas encore grâce aux yeux de Belmadi. Le dernier match de Yacine Brahimi avec les Verts remonte au 20 janvier 2022, pour le compte de la 3e rencontre de la phase de poules de la CAN au Cameroun contre la Côte d’Ivoire.

La défaite de l’Algérie (3-1) à cette occasion a été une pilule amère à avaler, marquant le début de la fin pour Brahimi en équipe nationale. En outre, les déclarations de Brahimi concernant l’élimination en barrages pour le mondial du Qatar face au Cameroun semblent hanter Belmadi. Il semble donc y avoir un fossé grandissant entre le joueur et le sélectionneur.