Deux athlètes algériens prennent la fuite en Allemagne

Deux lutteurs de l’équipe nationale algérienne auraient pris la fuite à l’aéroport de Francfort, en Allemagne. Cette évasion suscite de nombreuses interrogations quant aux raisons qui ont poussé ces athlètes à abandonner leur équipe nationale.

Selon le site arabophone Awras, les deux athlètes en question, Islam Guadma et Yehia Qasim, avaient fait partie de la délégation algérienne aux Jeux méditerranéens de plage en Grèce. Cependant, à leur retour, ils ont choisi de ne pas monter à bord de l’avion en direction de l’Algérie, préférant s’échapper à l’aéroport de Francfort. Les deux jeunes hommes bénéficiaient encore d’un visa Schengen en cours de validité.

Cette évasion a pris de court les responsables de l’équipe nationale algérienne et a suscité de vives inquiétudes. Mais les deux lutteurs auraient ensuite contacté certains de leurs collègues pour les rassurer sur leur sécurité, mais n’ont pas donné de détails sur leurs intentions futures. Les raisons de leur évasion restent floues, mais il est vraisemblablement question d’une envie d’immigrer en Europe.

Une tendance inquiétante

Il est important de noter que ces deux lutteurs dépassent l’âge de 25 ans, ce qui signifie que leur liberté de mouvement à l’intérieur de l’aéroport ne pouvait être restreinte, et leurs passeports ne pouvaient être retenus par les responsables de la délégation algérienne. De plus, il n’y avait apparemment aucun signe pendant leur participation aux Jeux de plage en Grèce, ce qui rend cette évasion d’autant plus énigmatique.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que des athlètes algériens choisissent de fuir lors de compétitions à l’étranger. En mai 2022, 11 athlètes algériens avaient déjà pris la fuite à l’aéroport international Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris lors de leur participation à la 19ᵉ édition de Gymnaside.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut