Algérie-France : Pierre Ménès s’en prend violemment à Amine Gouiri

Algérie-France : Pierre Ménès s'en prend violemment à Amine Gouiri 1

Le choix d’Amine Gouiri de jouer pour l’Algérie plutôt qu’en équipe de France fait encore réagir. Le journal spécialisé L’Equipe a consacré un article sur le parcours du joueur avec les bleuets  regrettant la perte d’un « attaquant qui pouvait prétendre aux Bleus à court ou moyen terme. » Un avis qui n’est pas partagé par le consultant sportif, Pierre Ménès.

Tout le monde n’a pas forcément le même avis. Ainsi, l’ancien chroniqueur de Canal+, a réagi à un tweet de L’Equipe évoquant le parcours international d’Amine Gouiri. Son commentaire insolent a immédiatement enflammé les réseaux sociaux. En réponse au titre de l’article de L’Equipe, « Amine Gouiri se rapproche de la sélection algérienne », Ménès a sarcastiquement rétorqué : « Parce qu’il n’a pas le niveau peut-être. »

La discussion ne s’arrête pas là. Puisqu’un supporter algérien rétorque violement au chroniqueur : « Il n’a pas le niveau de Thuram et Kolo Muani, t’es sûr Pierrot ? Ou il fait le ramadan ? C’est lequel, le vrai problème ? ». Mais pour Ménès, Amine Gouiri « est nettement moins fort que les deux autres surtout dans l’axe. Et à gauche je n’en parle même pas ! », répond encore le consultant controversé.

Pierre Ménès n’est pas à sa première…

Il est important de rappeler que ce n’est pas la première fois que le chroniqueur s’en prend à l’Algérie. Dans une ancienne publication, un supporter algérien avait demandé à Pierre Ménès, si les Verts pouvaient remporter la Coupe du Monde 2022. La réponse insolente de Ménès avait vivement fait réagir sur Twitter. Il a répondu : « Dans quel sport ? » Une insolence qui avait néanmoins fait rire les supporters algériens.

Pourtant, l’équipe nationale d’Algérie continue de s’imposer comme une force à ne pas sous-estimer sur la scène internationale. Avec les récentes arrivées de nombreux Binationaux dont Aouar, Ait Nouri, Chaibi, Bouanani, Gouiri et Larouci, l’Algérie pourrait bientôt aligner une équipe qui ferait pâlir d’envie n’importe quelle nation. L’avenir du jeune attaquant de 23 ans s’annonce prometteur sous le maillot de l’Algérie, et il semble déterminé à prouver que son choix est le bon.

1 Comment

  1. Tu ferais mieux de t occuper de tes reins frerot

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *