« C’est une honte », l’Algérie accusée d’avoir truqué un match

"C'est une honte", l'Algérie accusée d'avoir truqué un match 1

Le match entre l’Algérie et la Tanzanie continue de susciter la polémique. Cette fois, c’est le sélectionneur de l’Ouganda, Milutin Sredojević, qui a vivement critiqué le déroulement de la rencontre, la qualifiant de « honte pour le football ». L’entraineur serbe accuse gravement la sélection algérienne.

Milutin Sredojević a formulé des accusations graves envers l’Algérie, alléguant que cette dernière aurait délibérément ralenti le jeu pour permettre à la Tanzanie de se qualifier. De son côté, l’Ouganda, malgré sa victoire convaincante (2-0) contre le Niger, a vu ses espoirs de qualification s’évanouir en raison du match nul entre la Tanzanie et l’Algérie.

Le sélectionneur ougandais, visiblement amer quant à l’issue du match entre l’Algérie et la Tanzanie, a exprimé son indignation. Les accusations portées par Milutin Sredojević sont graves et mettent en doute l’intégrité de la rencontre. Il a estimé que ce qui s’est passé entre l’Algérie et la Tanzanie est « une honte pour le football ». Selon lui, l’Algérie a délibérément facilité la qualification de la Tanzanie pour la CAN 2023. Ces allégations ont rapidement suscité des réactions dans le monde du football.

Abdessalam Ouaddou défend Belmadi et l’Algérie

Par ailleurs, l’ancien joueur marocain Abdessalam Ouaddou, fervent supporter des Verts algériens, a pris la parole pour défendre Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, ainsi que l’intégrité de l’équipe d’Algérie.

Sur Facebook, il a commenté : « J’ai regardé le match et je dois dire que c’est faux. Je connais les deux entraîneurs, et ce n’est pas dans leurs valeurs. Arrêtez cette désinformation. L’Algérie a été pénalisée par un arbitre qui semblait avoir une mission lors des qualifications pour la Coupe du Monde, et il a probablement été nommé pour cette raison. L’Algérie lutte pour l’intégrité et la transparence, ainsi qu’un football propre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *