Riyad Mahrez derrière une lourde sanction à Al-Ahli

Riyad Mahrez derrière une lourde sanction à Al-Ahli 1

Suite à la fuite de la vidéo de Riyad Mahrez dans un hôtel autrichien, les premières sanctions tombent. La direction d’Al-Ahli aurait identifié et sanctionné le responsable de la sortie de la vidéo en question. Il s’agit du joueur Haitham Al-Assiri qui a écopé d’une sanction financière.

Le club Al-Ahli a décidé de déduire la moitié du salaire de Haitham Al-Asiri pour ce mois. Le joueur avait filmé Riyad Mahrez lors de son arrivée en Autriche où sa nouvelle équipe effectue un stage de présaison. Le club voulait faire les choses en secret avant l’annonce officielle du transfert de l’international algérien. Mais la vidéo de Mahrez en Autriche a tout gâché.

En effet, peu de temps après l’arrivée de Mahrez en Autriche, une vidéo de lui a été publiée sur les réseaux sociaux. La vidéo a été filmée par Haitham Al-Assiri, un joueur d’Al-Ahli, qui a été identifié comme le responsable de la fuite de la vidéo. Dans l’enregistrement, on peut voir Mahrez en compagnie de son compatriote Ryad Boudebouz dans le hall de l’hôtel où séjourne Al-Ahli en Autriche. La vidéo a provoqué un grand malaise au sein de l’équipe.

Mahrez intègre le groupe d’Al-Ahli

La direction d’Al-Ahli a rapidement ouvert une enquête et identifié Haitham Al-Assiri comme le responsable de la fuite de la vidéo de Mahrez. Le club a décidé de sanctionner le joueur en lui infligeant une amende financière. La moitié de son salaire pour le mois en cours a été déduite.

Pour rappel, le capitaine de l’équipe d’Algérie a officialisé son transfert à Al-Ahli, vendredi dernier. Le joueur a rejoint les entrainements de son équipe et devra jouer quelques minutes en amical ce dimanche. Selon la presse saoudienne, Riyad Mahrez touchera 45 millions d’euros par an, soit cinq fois son salaire à Manchester City où il percevait environ 9 millions d’euros.