Le sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi a animé une conférence de presse ce dimanche au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa où s’est exprimé sur plusieurs points concernant l’actualité.

A une semaine du coup d’envoi de la Coupe du monde au Qatar, le sélectionneur des Verts, Djamel Belmadi regrette toujours l’absence de l’Algérie à ce grand événement planétaire qui aura lieu au Qatar. Malgré l’échec de l’Algérie d’aller en Coupe du monde au Qatar, Belmadi affirme qu’il va apporter son soutien aux deux autres pays maghrébins qualifiés pour le mondial à savoir le Maroc et la Tunisie.

Le Maroc et la Tunisie

« Je souhaite bonne chance à l’équipe nationale du Maroc et la Tunisie pour la coupe du monde. En 2019, nous avons étés soutenus par le peuple marocains et tunisiens, nous allons aussi les soutenir. Walid Regragui fais du bon travail, je lui souhaite le meilleur », a déclaré Djamel Belmadi. Toujours dans le même sujet, Djamel Belmadi apporte également son soutien au pays organisateur qui est le Qatar qu’il considère comme son deuxième pays. Victime d’une compagne de déstabilisation et de malveillance depuis quelques semaines, le Qatar a le soutien de Belmadi.

Le Qatar aussi

« En plus du Maroc et la Tunisie, je soutiendrai toutes les sélections africaines qualifiées pour ce tte Coupe du monde. Le Qatar est comme un deuxième pays pour moi et il a tout mon soutien. On aurait aimé être présent au Qatar, mais malheureusement on n’a pas réussi d’atteindre cette phase finale. Le Qatar est un pays musulman et arabe et on doit le soutenir à fond», a-t-il ajouté durant la conférence de presse qu’il a animée ce dimanche.