A une dizaine de jours de la 22e édition de la coupe du monde, la star mondiale du Real Madrid, Karim Benzema est très en colère. Déjà que son moral n’est pas au point en raison de la fatigue musculaire dont il souffre, il est très en colère parce que son état de santé provoque une polémique qu’il juge déplacée.

En effet, le ballon d’or 2022 est très en colère parce qu’il est soupçonné de se préserver pour le mondial. La défaite du Real face au Rayo Vallecano a été l’élément déclencheur de cette polémique. Surtout que l’un des anciens coéquipiers de l’attaquant des Bleus, José Maria Gutierrez Hernandez, l’a clairement mis en cause. « Il y a un possible risque de ne pas aller au Mondial, mais tu dois l’assumer parce que ce n’est pas possible de laisser ton équipe », a asséné l’ex-Madrilène en s’adressant à Benzema.

Les accusations foisonnent sur les réseaux sociaux et beaucoup soupçonnent la star madrilène de privilégier l’équipe de France et le mondial à son club et la Liga. Et visiblement, Karim Benzema n’a pas apprécié du tout ces accusations qu’il qualifie d’infondées. C’est ce que dit, du moins, le célèbre journaliste espagnol, Jose Luis Sanchez dans un commentaire sur les réseaux sociaux.

« Karim Benzema est très en colère en raison des accusations infondées qui le ciblent, et qui stipulent qu’il donne la priorité à la coupe du monde au détriment des matchs au Real Madrid. Il fait tout son possible pour se rétablir quand il faut, mais ses soucis sont toujours là », a fait savoir le journaliste espagnol qui semble prendre la défense du joueur.