Connu pour son attachement à l’Algérie et au football de manière particulière, l’ancien défenseur international marocain, Abdeslam Ouaddou plaide une co-organisation entre l’Algérie et le Maroc de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025), au moment où les relations entre deux pays sont en froid à cause du maillot  » Zellige ». 

Après la décision de la Confédération africaine de football (CAF) de retirer l’organisation de la CAN-2025 à la Guinée, un appel à la candidature sera rouvert par l’instance de football africain. Plusieurs pays africains dont l’Algérie vont se porter candidats pour la récupération de cette compétition continentale. En plus de l’Algérie, des pays comme l’Afrique du Sud et le Maroc vont déposer officiellement leurs candidatures pour organiser la CAN-2025.

Algérie-Maroc, pour une candidature conjointe

L’ancien international marocain Abdeslam Ouaddou, a manifesté son souhait de voir les deux pays co-organiser la Coupe d’Afrique. En effet, Ouaddou plaide pour une Co-organisation Algérie-Maroc pour la 35eme édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025) et mettre ainsi fin aux conflits, diplomatique et culturel qui existent entre les deux pays voisins.

Ouaddou estime que la prochaine édition de la CAN serait la plus belle de toute l’histoire de cette compétition continentale. Cela, si l’Algérie et le Maroc, soumettaient un dossier commun pour accueillir cette édition de la CAN. « Mon souhait est de voir l’Algérie et le Maroc présente un dossier commun pour organiser la CAN-2025. Ce serait la plus belle édition dans l’histoire de football africain », a publié Abdeslam Ouaddou sur les réseaux sociaux.

Cependant, malgré le souhait affiché par Ouadou, une candidature conjointe entre les deux pays est lointaine pour des raisons que l’on connaît tous. Depuis plusieurs années rien ne va plus entre l’Algérie et le Maroc, et tout devient sujet à polémique. Dernier motif de discorde, le maillot réalisé par Adidas au profit de la sélection algérienne qui provoque une véritable polémique.