Qualifiée pour la phase finale de la Coupe du monde 2022 qui aura lieu au Qatar du 20 novembre au 18 décembre, l’Équateur risque finalement d’être exclu de la compétition. Alors que l’information n’est pas encore officielle, certains osent déjà annoncé le pays qui remplacerait l’Équateur parmi lesquels l’Algérie. Qu’en est-il vraiment ? 

L’Equateur risque sérieusement l’expulsion de la Coupe du monde au Qatar, pour avoir aligné un joueur en possession de faux papiers, à savoir Byron Castillo. Cette affaire qui remonte à plusieurs mois, a été déjà rejetée par la FIFA, malgré l’insistance de la Fédération chilienne de football et celle du Pérou, qui tentent de rouvrir le dossier au niveau de la FIFA pour essayer d’assurer une place en Coupe du monde.

Byron Castillo est convoqué pour le 15 septembre prochain par la FIFA en tant que témoins, selon le journal Daily Mail, qui affirme que de nouveaux éléments apparaissent dans l’enquête. Ce journal détient des enregistrements du joueur dans lesquels il reconnaît avoir utilisé un faux passeport et avoir obtenu une fausse identité grâce à un intermédiaire. Il né en 1995 et non en 1998 et plus précisément dans la ville de Tumaco (Colombie).

La Fédération Équatorienne de football, avait couvert son arrière droit qui a utilisé une fausse identité.  Après avoir rejeté la première requête du Chili,  la commission d’appel de la FIFA se réunira finalement ce jeudi le 15 septembre pour statuer sur ce dossier qui pourrait faire les affaires du Chili.

Qui va remplacer l’Équateur ?

Par ailleurs et contrairement à ce que certains médias avancent, la possibilité de voir l’Algérie ou l’Italie remplacer l’Équateur est totalement fausse et infondée. Si la FIFA décide d’expulser l’Équateur de la Coupe du Monde, c’est le Chili qui va officiellement prendre part au mondial Qatari.