Comme il faillait s’y attendre, après l’échec de l’Algérie d’aller en Coupe du monde-2022 qui aura lieu au Qatar, le sélectionneur Djamel Belmadi a fait une révolution dans son groupe où il a décidé de faire appel au nouveaux joueurs et écarter d’autres éléments. 

Le coach Belmadi a annoncé, hier vendredi, sa liste de 23 joueurs retenus pour le deux prochains matchs des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2023) respectivement face à Ouganda le 4 juin et la Tanzanie le 8 juin. Pas moins de 7 joueurs vont honorer pour la première fois leur convocation en sélection nationale.

Antony Mandrea

Djamel Belmadi a fait appel à trois gardiens de buts pour le prochain stage des Verts. En plus de Rais M’bolhi et Mustapha Zeghba, le coach des Verts a fait appel pour la première fois au jeune Antony Mandrea qui remplace Alexandre Oukidja. Formé à l’OGC Nice, Antony Mandrea a connu sa première apparition en Ligue 1 à l’age de 16 ans sous les couleurs Niçois. Il évolue actuellement au SCO Angers avec lequel il a réalisé une bonne saison. Âgé de 25 ans, ce gardien d’origine de Chlef (mère algérienne et père français) est pressenti comme futur successeur de Rais M’Bolhi.

Yanis Hammache

Malgré la présence de Ramy Bensebaini et Ahmed Touba dans le poste d’arrière gauche, Djamel Belmadi a décidé de faire appel au jeune Yanis Hamache. Agé de 22 ans, le nouveau défenseur des Verts a été formé à l’OGC Nice et évolue actuellement Boavista FC dans le championnat portugais. En 31 matchs en toutes compétitions confondues, il a réussi à marquer 4 buts et délivrer 4 passes décisives.

Bilel Brahimi

Âgé de 22 ans, Bilel Brahimi est la révelation de la première moitiée de la saison en Ligue Français sous les couleurs du SCO Angers avant de rejoindre l’OGC Nice lors du mercato hivernal. Il est un grand espoir sur lequel le club niçois n’a pas hésité à mettre 8 millions d’euros hors bonus. Malgré qu’il ne joue pas régulièrement avec son club, c’est un joueur d’avenir qui est promis à la sélection nationale. Milieu de terrain offensif, Bilel Brahimi peut également évoluer comme ailier droit.

Akim Zedadka

Parmi les nouvelles têtes retenus pour la première fois en sélection algérienne, on retrouve nouvel latéral du LOSC, Akim Zedadka. Auteur d’une saison pleine du côté de Clermont Foot, il semble être le concurrent idéal pour un Youcef Atal souvent blessé. Auteur d’une excellente saison sous les couleurs de Clermont Foot, le joueur de 26 ans a pris part à 38 matchs de son équipe cette saison et a réussi à délivrer 3 passe décisives.

Abdelkahar Kadri

Formé en Algérie au Paradou AC, le milieu offensif Abdelkahar Kadri a rejoint cette saison le club belge KV Kortrijk. Ce jeune technicien n’a pas encore bouclé ses 21 ans, mais il est un titulaire indiscutable dans l’échiquier de son entraineur à KV Kortrijk. Il a joué 22 matchs cette saison, il a marqué 1 but et 6 passes décisives.

Bilel Omrani

En plus de la défense et le milieu de terrain, Djamel Belmadi a décidé de renforcer son attaque. Il a convoqué pour la première fois le centre avant du CFR Cluj (Roumanie), en l’occurrence Bilel Omrani. Formé à l’Olympique de Marseille, cet attaquant de 28 ans a rejoint le club Roumain en 2016. Cette saisons il a joué 22 matchs sous les couleurs du CFR Cluj, il a marqué 5 buts et 5 passes décisives.

Riad Benayad

Un seul joueur du championnat algérien figure dans la liste de 23 joueurs retenus par le coach Belmadi pour le prochain stage. Il s’agit de Riad Benayad qui évolue à l’ES Sétif. Ce joueur de 25 ans a joué pour le AC Paradou pendant 4 saisons avant de rejoindre l’Entente de Sétif cette saison sous forme de prêt. En 22 matchs joués, il a marqué 5 buts et 1 passe décisive.