La Fédération internationale de Football (FIFA) a annoncé, ce samedi 22 avril, une sanction contre la sélection algérienne. Une décision il faut le dire attendue. 

Alors qu’on attendait une décision concernant l’arbitrage polémique du Gambien Bakary Gassama, la FIFA a annoncé ce samedi une sanction contre l’Algérie et da fédération suite aux incidents ayant émaillé la rencontre des éliminatoires de la Coupe du monde face au Cameroun, disputé à Blida.

En effet, la commission de discipline de la FIFA a infligé une amende de 3000 francs suisses à la Fédération Algérienne de football (FAF) pour « des jets de sièges survenus lors du match barrage », suite au rapport dressé par l’arbitre de la rencontre, Bakary Gassama.

Le jet de sièges est un acte passible d’une sanction financière pour mauvaise organisation pouvant aller jusqu’à 200 000 francs suisses, en plus d’une obligation jusqu’à deux matchs à huis clos, selon le règlement de l’instance mondiale.

Il important de souligner enfin que cette décision de la commission de discipline de la FIFA n’a rien à voir avec la plainte introduite par la FAF concernant l’arbitrage de Gassama. Cette dernière être examinée par la commission d’arbitrage dans les prochains jours.