Qualifiés pour les matches barrages à la Coupe du monde-2022 au Qatar, les trois pays maghrébin, en l’occurrence l’Algérie, la Tunisie et le Maroc ont joué les matches aller de ce dernier tour des qualification et ont mis le premier pas ensemble pour la qualification. 

L’Algérie a réussi de réaliser une précieuse victoire au Cameroun en s’imposant sur un score de (0-1), signé par Islam Slimani à la 40 eme minute de jeu. Une première pour les Verts face aux Lions Indomptables dans un match officiel qui leur permet de prendre une véritable option pour se qualifier en Coupe du monde, en attendant la confirmation lors de la manche retour programmée pour mardi le 29 mars au stade Mustapha Tchaker de Blida.

C’est le cas aussi pour la sélection tunisienne qui a réussi à s’imposer au mali sur le même score d’un but à zéro, inscrit par le défenseur Moussa Sissoko contre son camp. Les Aigles du Carthage mettent également un pas au Qatar, mais ils devront valider leur billet mardi prochain à Tunis. De son coté, le Maroc qui était en déplacement à la République Démocratique du Congo, et même s’ils n’ont pas gagné, les hommes de Vahid Halilhodzich ont réalisé un nul qui les place dans une position favorable avant le match retour qui aura lieu mardi le 29 mars à Casablanca.

Une première participation des trois pays au Mondial ?

Les trois pays ne se sont jamais retrouvés ensemble en phase finale de la Coupe du monde. En 1986, l’Algérie et le Maroc ont participé ensemble, mais sans la Tunisie et en 1998, la Tunisie et le Maroc se sont qualifiés ensemble sans l’Algérie. Les trois pays sont sur le point de marquer leur histoire et participer ensemble et pour la première fois à une phase finale de la Coupe du monde s’ils arrivent à confirmer mardi prochain et s’imposer sur leurs terrains.