Le sélectionneur national, Djamel Belmadi de passage en conférence de presse est revenu sur cette performance historique à Japoma et n’a pas manqué de féliciter son équipe.

Djamel Belmadi l’assurait, il voulait renaitre dans le stade qui l’avait vu tomber. Eh bien, c’est chose faite avec brio aussi puisque les Verts se sont imposés sur la plus petite des marges à Douala et ont réussi à prendre une option. Présent en conférence de presse, le coach a été interrogé sur cette performance et lui a répond en un mot : «On a été héroïques dans le sens où il fallait faire beaucoup d’efforts, s’adapter à un nouveau schéma mais aussi dans des conditions climatiques difficiles et face à un adversaire coriace qui sait se créer des situations offensives.»

Le coach a ensuite expliqué comment il a réussi à réduire le danger  devant la cage des Verts : «Ils amènent du danger et ils s’installent dans notre camp, ce qui amène forcément du danger et ils deviennent redoutables. On a fait en sorte d’annihiler les situations qu’ils apprécient tant.»

Belmadi remercie les supporters

Belmadi est également revenu sur les cartons et notamment celui de Bensebaïni : «Il prend un carton jaune et pour moi, c’est vraiment dur. Si on lui donne à lui, les autres doivent prendre quoi ?» Enfin, le coach a abordé la présence des supporters et leur a rendu un vibrant hommage : «On connait nos supporters pour être le vrai 12e homme sur le terrain. On est l’une des rares nations à pouvoir déployer autant de monde à l’extérieur, je les remercie du fond du cœur.»