Le match barrage pour la Coupe du Monde 2022 entre l’Algérie et le Cameroun continue de faire couler beaucoup d’encre. À moins de deux mois de cette rencontre, la guerre psychologique bat son plein côté camerounais. 

Dans nos précédant articles, on revenait sur le match barrage qui va mettre aux prises la sélection nationale à son homologue du Cameroun. On faisait également savoir que le match avait de grandes chances de se jouer le 24 mars prochain. Jusque-là tout va bien surtout que les premières indications donnaient comme lieu de la rencontre, la capitale Yaoundé et le stade Olimbé.

Match délocalisé à Japoma ?

Cependant, le fait que la Fédération camerounaise n’ait fait aucune annonce laisse toutes les probabilités ouvertes. D’ailleurs, on apprend désormais que la rencontre pourrait bel et bien être délocalisée et pourrait se jouer à Japoma dans la ville de Douala où l’Algérie a disputé tous ses matches en Coupe d’Afrique des nations 2019. Il faut dire que ce stade reste une option pour le Cameroun, qui souhaite mettre toutes les chances de son coté, d’autant que l’Algérie a trouvé toutes les difficulté pour  y développer son football. La guerre psychologique fait rage coté camerounais qui souhaite déstabiliser l’EN par tous les moyens.

Enfin, il est utile de rappeler que les dirigeants de la FAF ne sont pas restés les bras croisés et ont officiellement saisi la CAF et la FIFA pour être fixés sur la date et lieu du match aller face au Cameroun. Le match retour se jouera au stade Mustapha Tchaker de Blida et il n’y a aucune surprise, il se jouera à 20h.