Le lendemain de la défaite de l’Algérie face à la Guinée Equatoriale, une forte rumeur a circulé sur les réseaux sociaux  concernant la délocalisation du match Algérie-Côte d’Ivoire, comptant la 3eme journée du Groupe E de Douala à Yaoundé. 

Les rumeurs avaient annoncé la réunion d’urgence du bureau exécutif de la CAF pour étudier l’éventualité de délocaliser le match Algérie-Côte d’Ivoire. Le directeur de la communication de la CAF, Alexandre Siewe Leupi, lors des déclarations accordées à la presse a démenti l’information. « C’est faux ! Aucune réunion prévue du Bureau exécutif de la CAF pour délocaliser le match Algérie-Cote d’Ivoire », en ajoutant que « Sur le plan organisationnel, c’est quasiment impossible de changer de stade ». Tout porte à croire ainsi que ce choc entre les deux nations se déroulera sur le même stade ayant abrité les précédents matches des Fennecs.

Avant de conclure, le directeur de la communication de la CAF, affirme que le Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) tiendra une réunion ce mardi au sujet de la qualité de la pelouse du stade Japoma à Douala. « La qualité de la pelouse du stade Japoma a attiré l’attention des organiseurs et le comité d’organisation de la CAN tiendra une réunion ce mardi à 12h00 pour parler de cette pelouse », a-t-il conclu.

Le match décisif de ce groupe E entre l’Algérie (1 pts) et la Cote d’Ivoire (4 pts) est programmé le jeudi 20 janvier, à 17h00 ( heure algérienne) au stade Japoma, qui fait l’objet de nombreuses critiques à cause de la qualité catastrophique de la pelouse.

Mise à Jour : La CAF a tranché 

Malgré une demande formulée de la Fédération algérienne pour  délocaliser cette rencontre vers un autre stade, la CAF décide de maintenir ce match capital pour les Fennecs au stade de Japoma à Douala, qui abrité les précédentes rencontres de l’Algérie.