Djamel Belmadi décide de riposter

Djamel Belmadi décide de riposter 1

L’ère Djamel Belmadi à la tête de l’équipe d’Algérie est bel et bien terminée. La Fédération Algérienne de Football (FAF) a scellé le sort du désormais ancien sélectionneur qui se retrouve au cœur d’une vive controverse.

Dans un communiqué publié sur son site officielle, la FAF a accusé Belmadi de manquements à ses obligations contractuelles et d’être responsable d’une série de résultats décevants. Son absence de communication et son retour au Qatar sans résilier son contrat n’ont fait qu’aggraver la situation.

Mais selon une source proche de Djamel Belmadi, ce dernier s’apprête à riposter. Il est probable qu’il publie dans les prochains jours, un communiqué officiel pour clarifier sa position et exposer sa version des faits. Le champion d’Afrique 2019 pourrait également, s’adresser aux médias français, friands de ce genre de polémiques, pour donner des précisions.

Malgré les déférents actuels, il est important de ne pas occulter les réalisations de Djamel Belmadi avec les Fennecs. Son sacre continental en 2019 et la renaissance qu’il a insufflée à l’équipe nationale resteront gravés dans la mémoire des supporters algériens.

Djamel Belmadi veut une sortie honorable

Djamel Belmadi refuse d’être le bouc émissaire de l’échec de l’équipe nationale. Bien qu’il assume ses responsabilité, le sélectionneur estime que le manque du poids de la FAF au sein de la CAF a ouvert la voie à des erreurs d’arbitrage qui ont pénalisé les Fennecs. Il estime également, que la façon avec laquelle le président de la FAF a annoncé son départ, est une véritable humiliation.

Djamel Belmadi voulait animer une conférence de presse à son arrivée en Algérie, pour évoquer les raisons de l’élimination décevante et d’annoncer lui-même sa démission. Cependant, Walid Sadi a annoncé la nouvelle dans une courte publication sur tweeter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *