Riyad Mahrez va-t-il quitter l’Arabie saoudite ?

Riyad Mahrez va-t-il quitter l'Arabie saoudite ? 1

L’été dernier, l’Arabie saoudite a secoué le monde du football en attirant des stars mondiales telles que Riyad Mahrez, Karim Benzema, N’Golo Kanté, et bien d’autres. La Saudi Pro League avait ainsi réussi à se hisser parmi les ligues les plus attractives, sous les feux des projecteurs grâce à des contrats mirobolants et des avantages alléchants.

Cependant, cette frénésie semble connaître un ralentissement, voire une pause inattendue. Depuis le début de l’année, l’Arabie saoudite est restée étrangement discrète sur le front des transferts. Cette prudence intrigante suscite des interrogations quant à la nouvelle orientation du pays dans le domaine du recrutement.

Selon les informations récentes du quotidien AS, une explication plausible se dessine. L’Arabie Saoudite aurait ajusté sa stratégie sous l’impulsion du Fonds d’investissement public (PIF), responsable du financement des grands clubs du pays. Cette évolution suggère un réexamen de la politique de recrutement, mettant en lumière une approche plus sélective et réfléchie.

Cette nouvelle stratégie se traduit par un intérêt moindre pour les joueurs confirmés dont les exigences financières sont mirobolantes. En effet, l’Arabie saoudite privilégie désormais les jeunes talents prometteurs, capables de s’inscrire dans un projet à long terme.

Mahrez, parti pour rester en Arabie Saoudite

Au cœur de cette reconfiguration, un nom retient particulièrement l’attention : Riyad Mahrez. L’international algérien, faisant partie des acquisitions phares de l’été dernier, se trouve maintenant au centre des spéculations sur un possible départ.

Riyad Mahrez va-t-il quitter l'Arabie saoudite ? 2
Riyad Mahrez en tenue traditionnelle saoudienne ©Al Ahly

Les observateurs se demandent si Mahrez souhaite quitter l’Arabie saoudite et quelles pourraient être les implications de ce choix sur le marché des transferts. La réponse à cette question a été pourtant, déjà donnée par le joueur lui-même.

Riyad Mahrez a déjà exprimé son attachement à l’Arabie saoudite. Il a affirmé qu’il se sent bien dans un pays musulman dans lequel il a déjà lancé des investissements dans l’immobilier et possède des contrats publicitaires avec des entreprises locales. Riyad Mahrez aurait même manifesté le vœu de vivre en Arabie saoudite même après la fin de sa carrière footballistique. L’international algérien a encore deux ans de contrat avec Al Ahli, et il est clair qu’il reste au club jusqu’à la fin de son engagement.

1 Comment

  1. Ce chapitre ne vaut rien Sauf une perte de temps. Cette réponse de départ n’a jamais posé problème. Vous vous faîtes une idée sur un sujet, vous commentez et vous donnez la réponse qui est déjà connue par tout le monde. Ce n’est pas sérieux comme idée. L’information doit apporter un plus et non écrire pour ne rien dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *