Amine Gouiri, la FAF veut éviter la polémique

Amine Gouiri, la FAF veut éviter la polémique 1

La Fédération algérienne de football (FAF) a démenti ce vendredi 5 janvier les rumeurs d’un conflit entre le sélectionneur Djamel Belmadi et l’attaquant Amine Gouiri. Salah-Bey Aboud, le porte-parole de la FAF, a déclaré dans une interview à la radio nationale algérienne que l’absence de Gouiri à la CAN 2024 était due à une blessure.

Le responsable de la FAF a dissipé toutes les spéculations et souligne l’importance de se concentrer sur les joueurs présents pour la prochaine CAN. L’absence de Gouiri a suscité une certaine controverse en Algérie, certains fans accusant Belmadi de le blacklister.

« Nous souhaitons une guérison rapide à Gouiri, qu’il puisse retrouver les terrains le plus vite possible », a déclaré Aboud. « Son absence ne nécessite pas autant de débats. Il faut se concentrer sur ceux qui sont là, et qui iront en Côte d’Ivoire. »

Aucun problème avec Amine Gouiri

Aboud a également souligné que la FAF n’avait aucun problème avec Gouiri et qu’Il n’y a pas de controverse autour de sa non-convocation. Concernant les spéculations entourant une prétendue mise à l’écart de Gouiri par l’entraîneur Djamel Belmadi, Bey Aboud a dissipé toute controverse en soulignant que cela relevait simplement d’une situation de force majeure. Il a clarifié que Belmadi n’avait pas blacklisté le joueur, mettant ainsi fin aux rumeurs circulant à ce sujet.

Par ailleurs, le porte-parole de la FAF a abordé le match amical entre l’Algérie et le Togo, soulignant son importance dans la préparation de l’équipe nationale pour la CAN. Il a assuré que le match se déroulera comme prévu, offrant aux joueurs l’occasion de s’adapter au climat qu’ils rencontreront lors de la compétition continentale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *