La FAF monte au créneau à propos d’Ismaël Bennacer

La FAF monte au créneau à propos d'Ismaël Bennacer 1

Il ne reste que 13 jours pour le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2024) dont la phase finale aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024 dans cinq villes de Côte d’Ivoire. L’équipe d’Algérie, drivée par le sélectionneur national Djamel Belmadi, et la Fédération algérienne de football (FAF) se préparent activement pour une meilleure participation à la compétition africaine, en gérant notamment certains aléas pouvant survenir en cours de route.

C’est le cas de la demande formulée par les dirigeants de l’AC Milan, à propos du milieu de terrain international algérien, Ismaël Bennacer, qui reprend petit à petit sa forme d’avant la longue blessure qu’il avait subie en mai 2023 face à l’Inter. En effet, la direction des Rossoneri a demandé à la Fédération algérienne de lui permettre de garder le maestro du club lombard et des Fennecs jusqu’au 3 janvier, dans le but de le faire jouer face à Cagliari, un match comptant pour les 1/8 de finale de la Coupe d’Italie.

Cela fait quelques jours que les deux parties étaient en contact pour cette idée, mais selon des médias italiens, notamment La Gazzetta dello Sport, les responsables de la FAF ont refusé de céder Bennacer, notamment en raison du programme qui attend l’équipe d’Algérie, en matière de préparation pour la CAN 2024. D’un autre côté, et selon la même source, la Fédération nigériane a été plus réceptive à la demande milanaise à propos de son ailier, Samuel Chukwueze, laissé à la disposition de son club jusqu’après la rencontre de Coupe d’Italie.

Il faut préciser que le programme de préparation des Fennecs est trop chargé et surtout il sera spécifique dans la mesure où il sera utilisé par le sélectionneur national Djamel Belmadi pour mettre en place son dispositif tactique. C’est amplement suffisant pour qu’il exige d’avoir sous la main tous ses éléments dès le premier jour du stage. Surtout que le stage de préparation va avoir lieu au Togo et ce refus de la FAF et Belmadi évitera un périple pour Bennacer puisque les Verts vont se déplacer par vol spécial vers Lomé, la capitale togolaise.