Youcef Atal, tout ce qu’il faut savoir avant son procès

Youcef Atal, tout ce qu'il faut savoir avant son procès 1
Algeria's defender Youcef Atal attends a press conference at the Japoma Stadium in Douala on January 15, 2022 on the eve of the 2021 Africa Cup of Nations (CAN) football match between Algeria and Equatorial Guinea. (Photo by Charly TRIBALLEAU / AFP) (Photo by CHARLY TRIBALLEAU/AFP via Getty Images)

La scène du football algérien retient son souffle en prévision du procès qui attend l’international algérien, Youcef Atal, ce lundi après-midi devant la justice française. Accusé d' »incitation à la haine en raison de la religion, » Atal espère que cette épreuve prendra fin aujourd’hui, afin de retrouver sa vie et sa liberté.

Depuis sa mise sous contrôle judiciaire et son interdiction de quitter le territoire français en attendant son jugement, Atal vit un cauchemar qui semble toucher à sa fin. La police de Nice avait placé Youcef Atal en garde à vue le mois dernier, le soumettant à un interrogatoire avant de le libérer sous certaines restrictions de mouvement et une interdiction de voyager.

La Fédération française de football et son club, Nice, ont infligé une suspension de sept matches au joueur algérien avant même la décision du tribunal. Selon plusieurs médias français, le tribunal ne devrait probablement pas prononcer de peine de prison, optant plutôt pour une amende, étant donné qu’Atal ne fait pas l’objet d’accusations terroristes.

Ce que vont plaider les avocats d’Atal

Le défenseur algérien pourrait retrouver le terrain immédiatement après la fin de la suspension imposée par la Fédération française. Toutefois, cette clémence ne s’étend pas à l’amende financière, qui pourrait atteindre un montant dépassant le million d’euros, en plus de la caution de 80 000 euros déjà versée par l’international algérien.

Le verdict pourra être rendu juste après l’audience prévue pour l’après-midi de lundi, à partir de 13h30. L’agent d’Atal et ses avocats, Tom Michel et le célèbre pénaliste Antoine Vey, assureront sa défense. Ils plaideront probablement la « maladresse » d’avoir relayé le message sans l’avoir entièrement vérifié et soulèveront la possible mauvaise interprétation de la traduction de l’arabe au français. Sur le plan formel, ils pourraient également argumenter que la justice française n’a pas à statuer sur un acte survenu à l’étranger, dans une langue étrangère, commis par un citoyen étranger.

Youcef Atal envisage un départ imminent

Par ailleurs, Youcef Atal envisage le départ imminent de Nice lors du prochain mercato hivernal, anticipant sa lfin de contrat à la fin de la saison actuelle. De nombreuses sources en Algérie corroborent cette idée, estimant qu’il est peu probable qu’Atal reste en France après les récents événements, malgré ses engagements avec l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire.

Simultanément, des offres affluent pour Atal en provenance d’Europe et de la Saudi Professional League. Il semble fort probable qu’il rejoindra l’un des clubs ayant exprimé leur intérêt avant de partir avec l’équipe nationale en Côte d’Ivoire, marquant ainsi sa volonté de tourner la page sur son expérience à Nice et d’entamer un nouveau chapitre dans sa carrière professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *