Énorme fiasco en vue pour la CAF

Énorme fiasco en vue pour la CAF 1

La cérémonie des CAF Awards aura lieu ce lundi 11 décembre à Marrakech, au Maroc, selon la programmation de la Confédération africaine de football (CAF) qui a prévu la remise des prix du Ballon d’Or africain, du gardien de l’année, de l’entraîneur de l’année, du club de l’année, du joueur local de l’année, de l’entraîneur de l’année ainsi que du jeune joueur de l’année.

Mais il faut dire que cette cérémonie est déjà frappé d’un certain discrédit dans la mesure où aucun Algérien ne sera présent, en raison d’une exclusion, considérée comme scandaleuse par beaucoup d’observateurs, de l’attaquant international algérien, Riyad Mahrez, considéré le favori réel pour le Ballon d’Or africain, notamment pour le triplé historique qu’il a eu avec Manchester City, en l’occurrence la Ligue des champions d’Afrique, la Premier League et la FA Cup.

Vers l’absence de Salah et Osihmen des CAF Awards

Mais il est possible que les Algériens, à leur tête le président de la FAF Walid Sadi et le sélectionneur national Djamel Belmadi, ne seront pas les seuls à tourner le dos à la cérémonie des CAF Awards. Selon certaines indiscrétions de l’Instance footballistique africaine, deux finalistes pour le Ballon d’Or africains auraient décidé de boycotter la cérémonie. En fait, il s’agit de l’Égyptien de Liverpool Mohamed Salah et du Nigérian du SSC Napoli, Victor Osimhen. Cependant, personne n’avance les raisons de cette décision des deux internationaux retenus parmi le trio finaliste du prix du joueur africain de l’année, aux côtés du Marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi.

Cela dit, il est clair que si c’est un boycott de la cérémonie et non un empêchement pour un quelconque motif, c’est que derrière leur décision, il y a quelque chose à contester dans la démarche de la CAF et des organisateurs des CAF Awards. Beaucoup croient comprendre que Salah et Osimhen entendent protester contre la volonté des organisateurs de la cérémonie, la CAF, d’attribuer le Ballon d’Or au Marocain Achraf Hakimi. Protester aussi contre la mainmise de la Fédération marocaine sur la CAF, ses instances et ses dirigeants.

1 Comment

  1. La, lumiere finira, a, voire le grand jours tout est manipulers, part les, presentants, organisateurs Maroc pointez, du doigt une hontes pour l caf can et De, sont presidents patrice, mossep et les hypocrites trahisons malheureusement le foot africains n arranges, pas, les schoses et devenue, un Bisness et chantages jusqua, quand viendra, la, veriter? et justice?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *