Djamel Belmadi : Les détails de l’offre astronomique de l’Arabie Saoudite

Djamel Belmadi : Les détails de l’offre astronomique de l'Arabie Saoudite 1

Djamel Belmadi ne souhaite pas quitter son poste à la barre technique des Verts malgré toutes les propositions lui ont été faites, notamment par l’Arabie Saoudite.

Les Saoudiens, qui étaient trop actifs le long du dernier mercato estival en recrutant les plus grands joueurs du football mondial, ne s’arrêtent pas là. Ils veulent aussi faire de même avec des entraîneurs, dont Djamel Belmadi, qui était la priorité d’Al Ahli.

Belmadi décline 2 millions d’euros par mois

Al-Ahli FC, où évolue actuellement Riyad Mahrez, voulait s’attacher les services du sélectionneur national Djamel Belamdi. Pour ce faire, les Saoudiens lui ont proposé un salaire astronomique de 2 millions d’euros par mois, selon l’Agence de presse allemande qui rapporte l’information. Belmadi aurait pu toucher 24 millions d’euros par an ce qui aurait fait de lui l’entraîneur africain et arabe le plus rémunéré de l’histoire.

Toutefois, Djamel Belmadi a décliné l’offre saoudienne préférant ainsi suivre l’aventure avec les Fennecs qui ont rendez-vous en janvier prochain avec une Coupe d’Afrique des Nation (CAN) en terres ivoiriennes au même titre que les éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Riyad Mahrez ne pourra pas ainsi dire, retrouver son coach dans le même club que lui.

Djamel Belmadi a déjà dit non aux Saoudiens 

À noter que ce n’est pas la première fois que Belmadi suscite l’intérêt des Saoudiens. Tout récemment, il a été contacté par la Fédération du football du royaume qui voulait lui confier les règnes de leur sélection nationale.Là, également, le sélectionneur national a refusé une offre colossale des Saoudiens.

Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2019, après 29 longues années d’attente après celle de 1990 (organisée en Algérie), Djamel Belmadi continue de se distinguer avec les Verts en dépit des deux amères expériences, l’élimination dès le premier tour de la CAN 2021 (2022) et échec de la qualification à la Coupe du monde 2022. Belmadi fixe la participation à la prochaine Coupe du Monde en 2026 son plus grand objectif avec l’Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *