Algérie : Le onze type de Belmadi pour la CAN 2024

Algérie : Le onze type de Belmadi pour la CAN 2024 1

À moins de 4 mois du début de la CAN 2024, l’Algérie est sûre de ses forces. En réalisant un parcours de qualification sans défaite, les verts avertissent tous leurs adversaires. Djamel Belmadi et ses poulains ne vont pas faire de la figuration en Cote d’Ivoires. Les fennecs préfèrent assumer pleinement, leur statut de favori.    

Après un match apathique contre la Tanzanie, les verts se préparent au grand choc contre le Sénégal. Les deux derniers vainqueurs de la CAN joueront en amical ce mardi 12 septembre. Pour Djamel Belmadi, la préparation pour la coupe d’Afrique est déjà entamée. Après un casting pas très réussi, lors du match contre la Tanzanie, Belmadi travaille désormais, pour arrêter son équipe-type.

Le sélectionneur national a eu tout le temps nécessaire pour connaître la valeur de chacun de ses joueurs. Lors du dernier match des éliminatoires de la CAN 2024, Belamdi a donné la chance à tous ses joueurs pour prouver leur qualité. Ce qui lui a d’ailleurs, valu d’acerbes critiques de la part de tous les supporters y compris par ceux qui prenaient sa défense.

Voici le onze type de l’Algérie pour la CAN 2024

Désormais, fini les essais et les tests. Avec l’arrivée prochaine de Amine Gouiri, Belmadi tient à priori son onze titulaires pour la CAN 2024. L’entraîneur de l’équipe nationale, est en train de finaliser son onze-titulaire pour le tournoi. Pour lus d’un, la composition prévue pour l’équipe titulaire de l’Algérie à la CAN 2024, serait comme suit :

  • Mandrea
  • Atal
  • Ait Nouri
  • Bensebaini
  • Mandi
  • Bennacer
  • Feghouli
  • Aouar
  • Mahrez
  • Gouiri
  • Belaïli

Il semble ainsi, que Belmadi ait eu suffisamment de temps pour évaluer la performance de chacun de ses joueurs, même s’il a été critiqué pour avoir expérimenté lors du dernier match contre la Tanzanie. Avec l’arrivée prochaine d’Amine Gouiri, l’équipe semble avoir une formation solide pour la compétition. Les supporters algériens ont donc de bonnes raisons d’être optimistes à l’approche de la CAN 2024.