La France avant la sélection algérienne pour Yacine Adli ?

La France avant la sélection algérienne pour Yacine Adli ? 1

Yacine Adli pourrait effectuer un retour en France avant d’honorer sa première convocation avec l’Algérie. Le joueur, indésirable au Milan AC, est convoité pour deux clubs français. 

Il ne reste que quelques jours pour la fin du mercato estival et certains joueurs ont définitivement fait leur choix de clubs alors que d’autres ne sont pas encore fixés sur le sort. Parmi les footballeurs algériens, notamment ceux évoluant en Europe, il y en a, rares certes, qui n’arrivent même pas à trouver un club et d’autres susceptibles d’en changer d’un jour à l’autre.

C’est le cas par exemple du milieu de terrain de l’AC Milan, Yacine Adli, qui n’est pas arrivé à s’imposer lors de la saison 2022/2023 et dont le manque de compétition l’a empêché de rejoindre l’équipe d’Algérie. Surtout que ce binational de 23 ans plait beaucoup au sélectionneur national Djamel Belmadi et qu’il voudrait bien le convoquer, si ce n’est la rude concurrence qu’il rencontre chez les Rossoneri.

Mais cette année, et avec la blessure de l’autre Algérien, Ismaël Bennacer, le coach milanais Stefano Pioli était contraint de le faire jouer, notamment lors des matchs de préparation. Donc un brin d’espoir pour lui cette saison, mais il faut dire que cet espoir dépend de la suite que l’AC Milan va donner à l’intérêt exprimé par deux clubs de Ligue 1 française pour le milieu algérien.

L’OM et le Lille s’intéressent à Adli

En effet, selon des journalistes français, il y a au moins deux clubs de Ligue 1 Uber Eats qui suivent de près la situation contractuelle de Yacine Adli. Le Franco-Algérien dont le contrat au club lombard expire en juin 2026, est suivi par l’Olympique de Marseille qui s’intéressait déjà à lui en janvier 2023.

 

Il est vrai que son nom revient avec insistance dans les couloirs du Vélodrome, mais il faut dire que l’OM n’est pas le seul club de France qui lorgne du côté du jeune Yacine Adli, puisque même le club de l’autre Algérien, Adam Ounas, le Lille OSC, le suit de près. Le club du nord de la France cherche à renforcer son milieu de terrain avec le milieu algérien formé au Paris Saint-Germain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *