Binationaux : Mauvaise nouvelle pour l’Algérie dans le dossier Rayan Cherki

Binationaux : Mauvaise nouvelle pour l'Algérie dans le dossier Rayan Cherki 1

Le dossier du joueur binational de l’Olympique lyonnais Rayan Cherki que se disputent l’Algérie et la France, depuis quelques temps déjà, connaît un énième rebondissement.

En effet, beaucoup croyaient que le jeune milieu offensif de 20 ans était proche de rejoindre les Fennecs, notamment après l’épisode du jeûne du ramadan à l’occasion d’une fenêtre internationale que Rayan Cherki a passée avec l’équipe de France Espoirs dans sa préparation du Championnat d’Europe U21. Mais avec le départ de Sylvain Ripoll de la barre technique des Bleuets et son remplacement par le champion du monde 1998, Thierry Henri, les choses risquent de changer en défaveur de l’Algérie.

En fait, la nomination de Thierry Henri comme sélectionneur de l’équipe de France Espoirs pourrait avoir une incidence certaine sur l’attitude du jeune binational de l’OL. Et probablement même sur son choix. En effet, le champion du monde 1998, qui a longtemps été consultant TV, insiste beaucoup sur la présence du milieu offensif des Gones, notamment pour les Jeux olympiques (Paris 2024).

 

Il reste à savoir si la Fédération algérienne de football (FAF) va agir dans le sens du recrutement de Rayan Cherki qui semble vouloir, selon des journalistes sportifs européens, retarder son choix de carrière internationale dans le but de participer aux JO de Paris. Ce qu’il ne pourra pas faire avec l’Algérie puisque les Fennecs ne se sont pas qualifiés à cette compétition multidisciplinaire. L’Algérie réussira-t-elle à convaincre Cherki de renoncer au rêve olympique pour une participation à une compétition africaine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *