L’Algérie pourrait de nouveau jouer en France

L'Algérie pourrait de nouveau jouer en France 1

 L’Algérie se prépare à jouer de nombreux matchs à la veille de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2023) dont la phase finale est programmée pour janvier 2024 en Côte d’Ivoire. Déjà qualifiés à cette phase finale, les Verts vont affronter la Tanzanie et le Sénégal en septembre ainsi que la Somalie et la Guinée en novembre.

En effet, pour le compte de la 6e et dernière journée de la CAN 2023, l’Algérie accueillera la Tanzanie le 7 septembre dans un match sans enjeu pour les Fennecs. Les protégés du sélectionneur national Djamel Belmadi se rendront ensuite à Dakar pour un match amical le 12 du même mois face au Sénégal. Pour la fenêtre FIFA de novembre, les Verts affronteront les Somaliens et les Guinéens dans le cadre des premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Il reste à la Fédération algérienne de football (FAF) et Djamel Belmadi de meubler la fenêtre internationale du mois d’octobre avec des matchs amicaux de préparation. Et justement, il paraît que la Fédération égyptienne de football a sollicité la FAF pour une confrontation amicale en octobre. La FAF n’a pas encore donné une réponse à son homologue égyptienne selon une source proche de la Fédération qui précise que cette réponse ne dépend pas de l’élection d’un nouveau président de l’Instance fédérale.

Un nouveau match de l’Algérie en France ?

Mais ce qui retient l’attention de ce match, c’est qu’il pourrait avoir lieu en France. Visiblement, la FAF et le sélectionneur national veulent permettre aux membres de la diaspora algérienne en France d’assister à l’un des matchs des Verts, d’où le vœu de l’organiser dans un stade d’une ville française.

Mais le match Suède-Algérie de novembre 2022 reste encore dans les mémoires puisque les mairies françaises s’étaient données le mot pour interdire un match amical de l’équipe d’Algérie. C’est ce qui a amené les Fédérations algériennes et suédoises de faire jouer le match à Malmö, en Suède, alors qu’il était initialement prévu au stade Vélodrome de Marseille.

Il faut dire que cette possibilité de faire jouer le match Algérie-Egypte en France a fait réagir les internautes, notamment sur le réseau social Twitter. Beaucoup considèrent que l’équipe d’Algérie ne doit plus jouer en France, justement après l’épisode du match face à la Suède, d’autant plus que l’Algérie et l’Égypte disposent de bons stades pour cela. Mais beaucoup de ressortissants algériens établis en France disent espérer que le match se joue dans l’Hexagone pour qu’ils puissent aller voir leurs idoles parmi les Fennecs.