Les dernières infos mercato des joueurs algériens (11/07/2023)

Les dernières infos mercato des joueurs algériens (11/07/2023) 1

Le mercato estival est loin d’être clos. Les clubs à la recherche des meilleurs profils ont jusqu’au 1ᵉʳ septembre pour renforcer, chacun, ses effectifs.

C’est l’actualité sportive de premier plan en cette période de l’année, les championnats de football étant  « en pause » dans pratiquement tous les continents. En effet, le marché des transferts bat son plein. Entre les départs et les nouveaux venus, c’est l’effervescence. Il en va de même pour les footballeurs algériens. Si certains d’entre eux sont définitivement fixés sur la suite à donner à leur parcours sportif, rien n’est encore claire pour d’autres.

C’est notamment le cas l’attaquant algérien du club turc, Antalyaspor, Houssam Ghacha. Annoncé précédemment au Mouloudia d’Alger, l’ancien pensionnaire de l’ES Sétif devrait attendre avant qu’il ne soit définitivement enrôlé par le club algérois, d’autant plus que les choses s’annoncent plus compliquées qu’on le croyait. La raison ? Antalyaspor ne compte pas lâcher facilement son attaquant.

Selon plusieurs sources médiatiques, la direction du club turc, qui ne serait pas contre le départ de l’international algérien, aurait tout de même exigé cinq milliards de centimes pour le libérer. Houssam Ghacha devrait non seulement renoncer à ses 50 000 € de salaires et de primes, mais il doit également débourser 200 000 € pour pouvoir mettre sa lettre de libération en poche.

Des conditions que le Mouloudia d’Alger ne saurait remplir, selon des observateurs. Autant dire que Houssam Ghacha ne quittera pas la Turquie de sitôt. Pour rappel, en juin dernier, le président du MC Alger, Hadj Redjem, avait reçu le joueur et lui avait proposé un salaire de 350 millions de centimes.

Amir Sayoud quitte Al-Taï, mais reste en Arabie

On en sait davantage quant à l’avenir footballistique de l’international algérien Amir Sayoud. Ce dernier ne quittera pas l’Arabie Saoudite. Toutefois, il ne restera non plus dans son ancien club Al Taï, puisqu’il vient de s’engager avec Al-Raed, toujours dans la première division saoudienne.

L’information a été confirmée par le club faisant savoir que l’Algérien devrait rejoindre ses nouveaux coéquipiers en stage en Turquie. Disons que le départ d’Amir Sayoud des rangs d’Al-Taï était prévisible. En effet, le joueur avait, lui-même, dans des déclarations précédentes, laissé entendre qu’il n’allait pas rempiler sans pour autant avancer les véritables raisons de sa décision. Amir Sayoud aura marqué son passage au sein de la formation saoudienne d’Al-Taï avec 15 buts inscrits et 9 passes décisives délivrées en 48 rencontres disputées, toutes compétitions confondues.

Bastia : Probable départ de Kévin Guitoun

Jusque-là, l’information est loin d’être officielle. Mais, le journaliste italien, Fabrizio Romano, très au fiat des informations sur le mercato, assure dans un tweet que le RC Lens est intéressé par le profil de l’international algérien, Kévin Guitoun. Le RC Lens en a même fait une priorité pour ce mercato estival.

Le meilleur latéral droit de Ligue 2 BKT (seconde division française) est aussi dans le viseur d’autres clubs français. En effet, l’Olympique de Marseille et le LOSC auraient, chacun, inscrit Guitoun dans la liste de ses nouvelles recrues en prévision de la prochaine saison sportive. Si cela se concrétise, le latéral droit, auteur de 5 buts en 42 matchs, avec le Sporting Bastia, disputera ainsi la prochaine Ligue des Champions.